22° Terrebonne, lundi 25 septembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Autre délai dénoncé par les paramédics

Autre délai dénoncé par les paramédics

Mardi 12 septembre 2017

Le Syndicat des paramédics de Laurentides-Lanaudière (SPLL-CSN) rapporte un autre délai inacceptable dû à un manque d’ambulances, selon son président, Yan Bonhomme. Celui-ci indique qu’un appel de la plus haute priorité reçu à Terrebonne le 7 septembre, à 14 h 33, a été pris en charge par un véhicule d’urgence de Laval, «car aucun véhicule du secteur n’était disponible, encore une fois», se désole M. Bonhomme. Cela aurait engendré un délai de réponse de 16 minutes. Au moment d’écrire ces lignes, il n’a pas été possible de connaître la nature de l’appel ni de savoir si le délai rapporté a eu des conséquences sur la santé de la personne en détresse. Rappelons que ce n’est pas la première fois que le SPLL dénonce un manque d’effectifs dans la région. Le 21 août, un adolescent a succombé à la suite d’un arrêt cardiorespiratoire à Terrebonne, 24 minutes après qu’un appel d’urgence eut été effectué. Ce sont des paramédics de Repentigny qui étaient intervenus, puisque ceux de Terrebonne et de Saint-Lin répondaient déjà à un autre appel. (Texte : Pénélope Clermont/Photo : archives)
6 octobre 2017 Gal Rive Nord cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités