-4° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Budget 1999

Jeudi 1 janvier 1998

Gel de la taxe foncière à Lachenaie

Le jeudi 3 décembre dernier, le maire de Lachenaie, M. Marcel Therrien présentait en exclusivité le budget 1999 aux membres de la Chambre de commerce Terrebonne/Lachenaie. Réunis au Club de golf le Boisé, à l'occasion de ce dîner-conférence, les gens d'affaires ont eu l'occasion d'apprendre les principaux enjeux du nouveau budget.

Guy Crépeau

Avec une facture récurente de 743 000 $ provenant du gouvernement du Québec, Lachenaie a bâti son budget sur plusieurs aspects importants à préserver. "La municipalité s'est efforcée de maintenir une fiscalité qui respecte la capacité de payer des contribuables et de leur offrir des services municipaux de qualité ainsi qu'une excellente qualité de vie" a mentionné le maire.

Préserver une position priviligiée

La municipalité a choisi de maintenir un contrôle strict des dépenses et de poursuivre une stratégie de développement proactive afin de préserver, dit le maire, sa position priviliégiée dans la région, un rôle qui se serait affermi en 1998. A titre d'exemple, le maire a évoqué que la valeur des permis au cours des 10 premiers mois de l'année avait atteint 25,3 millions $. En 1997, note M. Therrien, les investissements se sont élevés à 27 millions $ et ont amené la construction de 473 nouvelles unités de logements. En deux ans, les investissements locaux auront été de 52,3 millions $. En ce qui concerne les investissements industriels et commerciaux, Lachenaie a atteint un plateau de 25 millions $ en 1998, lequel a entraîné la création de 111 emplois.

Un budget à la hausse

En 1999, le budget de la ville sera de 20,1 millions $, comparativement à 19 millions pour l'année en cours, une variation qui s'explique par la récurrence de 743 000 $ en transferts gouvernementaux. En excluant cette facture, le budget 1999 est donc légèrement majoré compte tenu que la population de Lachenaie a augmenté en 1998 et que la municipalité doit, dit le maire, assumer des dépenses incompressibles.

Gel de la taxe foncière

Le maire Therrien a annoncé que le taux de la taxe fonciè_e dans le secteur résidentiel sera gelé en 1999 donc maintenu à 0.68 $ du 100 $ d'évaluation. Les autres taxes, eau, ordures, transport, et police, seront également gelées en 1999 et la taxe sur l'assainissement des eaux usées, maintenue. En ce qui a trait à la taxe spéciale consacrée aux transferts gouvernementaux, elle sera majorée de 0,04 $ comparativement à celle de 1998 et s'établira à 0.15 $ du 100 $ d'évaluation. Le maire a mentionné que cette hausse s'expliquait du fait que la municipalité n'avait pu escompter les sommes prévues dans la réduction de la masse salariale de 6 % car la loi ne s'appliquerait pas à Lachenaie.

Concrètement, a expliqué le maire, le propriétaire d'un immeuble évalué à 100 000 $ paiera moins cher en taxes en 1999 qu'en 1997. Le secteur non résidentiel sera également épargné avec un gel du taux de taxe à 0.69 $ du 100 $ d'évaluation.

1 an Brisson 2018

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités