14° Terrebonne, lundi 26 juin 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

CHIFFRES ET AUTRES CURIOSITÉS : Le spectacle de la fête nationale à Terrebonne
Au lendemain des festivités du 23 juin, le démontage prendra deux fois moins de temps qu’il n’en aura été nécessaire pour procéder au montage des équipements. (Photo : Benoit Demers)

CHIFFRES ET AUTRES CURIOSITÉS : Le spectacle de la fête nationale à Terrebonne

Véronick Talbot

Mardi 21 juin 2016

10 mois avant l’événement. C’est à ce moment que l’artiste qui assurera le spectacle de la fête nationale du Québec à Terrebonne est sélectionné. Le secret est ensuite gardé jusqu’au dévoilement de la programmation. Cette année, cette conférence de presse a eu lieu le 25 mai.

 

600 bombes sont nécessaires pour réaliser un feu d’artifice d’une durée de 7 minutes.

 

10 000 cannettes de bière seront vendues lors du spectacle de la fête nationale. Pour les ouvrir, les bénévoles utilisent des gants de vaisselle pour éviter de se faire des ampoules.

 

4 420 pieds linéaires de clôtures (ou 552 clôtures) seront installés pour sécuriser le site des festivités dans le Vieux-Terrebonne.

 

60 émetteurs radio seront utilisés pour assurer les communications au sein de l’équipe, sur 4 fréquences, le soir de l’événement.

 

77 policiers seront en service le soir du spectacle du 23 juin pour assurer votre sécurité, dont 16 attitrés au volet de la circulation automobile. Tous ces agents seront répartis dans 4 sous-sites dans le quartier du Vieux-Terrebonne, incluant l’Île-des-Moulins, le boulevard des Braves et la rue Saint-Pierre.

 

17 agents seront pour leur part assignés à la sécurité du côté du spectacle de la fête nationale à La Plaine le 24 juin.

 

30 pages. C’est environ ce que contient le plan d’intervention du Service de police de Terrebonne/Sainte-Anne-des-Plaines/Bois-des-Fillion pour les festivités de la fête nationale. Tout doit être planifié de A à Z : l’horaire des membres du personnel, leur rôle, les équipements nécessaires, les stratégies d’intervention, etc. «Tout ce que nous pouvons prévoir, nous le mettons par écrit», indique Éric Savard, capitaine à la section de la sécurité routière et des événements spéciaux.

 

50 000 festivaliers avaient assisté au spectacle de la fête nationale du Québec à Terrebonne en 2015. L’événement avait mis en vedette Éric Lapointe. L’achalandage était tel qu’il avait fallu fermer les sorties des autoroutes 25 et 640 qui donnaient accès au Vieux-Terrebonne.

25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités