23° Terrebonne, dimanche 28 mai 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Consommer des produits locaux, pourquoi pas!
Gilles Bordonado, président-directeur général de La Revue, Sophie Daubisse, directrice générale de l’Autre Marché, Richard Marcotte, maire de Mascouche, Denise Paquette et Denise Cloutier, toutes deux conseillères à la Ville de Mascouche, ainsi que Marianne Girard, organisatrice de l’événement et propriétaire de la boutique écologique et équitable Un Monde à Vie.

Consommer des produits locaux, pourquoi pas!

Valérie Turgeon

Mardi 18 août 2009

L'AUTRE MARCHÉ DES JARDINS DE MASCOUCHE

La première d'une série de quatre journées destinées à réunir divers cultivateurs et commerçants de la région s'est déroulée le 16 août dans le stationnement de l'hôtel de ville de Mascouche. Par le biais d'un marché public, les 22 exposants présents ont disposé d'une vitrine toute spéciale afin de faire découvrir leurs produits.

Présenté par la Société de développement et d'animation de Mascouche (SODAM), en collaboration avec La Revue, l'Autre Marché des Jardins de Mascouche est un organisme à but non lucratif né en 2008. Il propose un projet pilote visant à inciter les citoyens à consommer des produits locaux.

Une grande variété de kiosques était mise à la disposition des visiteurs. Il y avait bien sûr les cultivateurs de fruits et de légumes (Les Jardins de Stéphanie, Daniel Bérard Producteur, JJM Bio, Nutrableu et le Verger Terrasolen), les producteurs de viandes (Agneau des Venne, La Bouchée, Comptoir du Cerf et la Table Champêtre La Conclusion) et ceux de fromages (La Suisse Normande et Le Troupeau Bénit). L'organisation de l'Autre Marché a aussi tenu à faire connaître des commerçants n'œuvrant pas le domaine alimentaire, comme la savonnerie spécialisée dans la fabrication de savons biologiques Le Temps d'une Pause, ainsi que Soin de Soi, qui offre des produits de soins corporels naturels.

Pour les producteurs de la région, un marché public comme celui-ci leur apporte une belle exposition. Comme l'explique Marie-Ève Monfils, de la ferme Ô Saine Terre, spécialisée dans la culture de légumes et d'herbes biologiques à Saint-Roch-de-L'Achigan, «c'est un moyen pour nous de sensibiliser les gens à l'agriculture biologique et aussi de promouvoir l'achat responsable chez le citoyen».

Pourquoi l'Autre Marché?

La directrice générale de l'Autre Marché, Sophie Daubisse, explique la signification du nom de l'organisme : «Tout d'abord, avec le mot "marché", il y a l'aspect vente, toujours dans un esprit local, biologique et écologique, et avec le côté "autre", il y a le volet information qui est disponible sur le marché sous forme de kiosques informatifs». En effet, tous les dimanches, un thème sera mis de l'avant. Pour le premier, il s'agissait de la nature et de l'environnement. Le Comité Environnement les Moulins et les représentants des Jardins Moore étaient donc présents. Le 23 août, la thématique sera «Se faire du bien». Une démonstration de yoga est prévue. Avis aux intéressés!

L'Autre Marché des Jardins de Mascouche sera présenté dans le stationnement de l'hôtel de ville les dimanches 23 août, 6 et 13 septembre. Pour tout renseignement sur les exposants ou pour d'autres informations, on peut consulter le site Internet www.lautremarche.org.

1 an Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités