-4° Terrebonne, samedi 24 février 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Les défis de Mascouche
La circulation, l’arrivée du bac brun et les grands projets tels que le Manoir seigneurial et la forêt domaniale seront les grands défis de la Ville de Mascouche en 2018. (Photo : Gilles Fontaine)

Les défis de Mascouche

Gilles Fontaine

Mercredi 7 février 2018

À quoi ressemblera l’année 2018 pour le maire Guillaume Tremblay et son équipe de conseillers, maintenant que tous ont été reconduits pour les quatre prochaines années? Nous avons rencontré le premier magistrat pour en discuter davantage

«Plusieurs défis se présentent devant nous, dont l’état de la circulation sur notre réseau routier et l’arrivée du bac brun», mentionne Guillaume Tremblay.

Le réseau routier

Lors de la campagne électorale, la circulation a été de plusieurs discussions. «Les citoyens s’attendent à beaucoup et avec raison. Nous ne réglerons pas tous les problèmes du jour au lendemain. Cependant, nous voulons absolument faciliter la circulation. Plusieurs analyses seront effectuées, car notre objectif est de présenter un bon plan de match aux citoyens.»

Le premier secteur analysé sera celui du chemin Sainte-Marie et de la montée Masson. Le secteur du chemin des Anglais et de la future piscine viendrait par la suite.

«Nous allons aussi étudier attentivement la question du stationnement de nuit. Cependant, la sécurité sera toujours prioritaire.»

L’arrivée du bac brun constitue pour la municipalité un autre grand défi selon le premier magistrat. «Déjà, plusieurs résolutions ont été adoptées à ce sujet. Ça va prendre un bon travail de communication, mais comme vous savez, la société est rendue à cette étape. Il y aura une campagne à la MRC et dans notre municipalité, une page Web, la brigade verte; bref, nous serons prêts.»

Les grands projets

Plusieurs projets se mettront en branle en 2018. Il suffit de penser au CentrOparc et à l’entente avec Montoni, à la piscine municipale et à la planification de l’aménagement du noyau villageois.

«Nous souhaitons aussi aménager des sentiers accessibles aux citoyens au Manoir seigneurial, notre projet à long terme. Nous attendons présentement une décision concernant la forêt domaniale.»

L’année 2018 verra la mise en vigueur de la loi légalisant la consommation du cannabis. «Nous aurons les commentaires de notre comité de la sécurité publique et de notre service de police afin de nous assurer que nos policiers soient le plus prêts possible, assure M. Tremblay. Nous suivrons l’évolution des demandes des municipalités auprès du gouvernement du Québec.»

Rôle d’évaluation et compte de taxes

«Il y aura un nouveau rôle d’évaluation pour 2019. Nous ne pouvons promettre que le compte de taxes sera le même. Ça serait inconscient de prévoir un gel de taxes maintenant. Depuis deux ans, nous avons donné une pause aux citoyens. Vous savez qu’habituellement, les villes augmentent les taxes de 2 %. Nous, c’est 0 depuis deux ans», a-t-il soutenu avant de se déclarer satisfait de l’entente de principe intervenue entre Mascouche et ses cols bleus.

31 dec 2017 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités