23° Terrebonne, samedi 26 mai 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Démantèlement de pylônes par Hydro-Québec
Une équipe de 10 travailleurs s’affairaient à démanteler ces pylônes lors de la visite de La Revue sur le chantier du projet de la nouvelle ligne à 735 kV de la Chamouchouane–Bout-de-l’Île. (Photo : Pénélope Clermont)

Démantèlement de pylônes par Hydro-Québec

Pénélope Clermont

journaliste@larevue.qc.ca

Mardi 16 janvier 2018

Entamée au mois d’août 2017, la construction de la nouvelle ligne à 735 kV de la Chamouchouane–Bout-de-l’Île va bon train. Dans le secteur 6, allant de Saint-Roch-de-l’Achigan à Terrebonne, en passant par le territoire de Mascouche, on en est à 20 % des travaux, qui devraient se terminer à la fin de la présente année.

Au moment d’écrire ces lignes, une équipe de travail s’affairait à démanteler les 42 pylônes appartenant à deux anciennes lignes à 315 kV dans le secteur Lachenaie, dans une zone urbaine. Se dressant non loin de là, mais dans une zone agricole, une nouvelle ligne à 315 kV qui s’inscrit dans le projet à 735 kV est en service depuis l’automne, à temps pour la pointe hivernale. Cette ligne alimente les postes Pierre-Le Gardeur et de Lachenaie.

Selon Jean-Philippe Chouinard, responsable de chantier, il faut environ une semaine pour démanteler un pylône. «Chaque pylône a une hauteur de 100 mètres et il sera démantelé à 70 %, par sections. Au final, il restera 30 mètres qui seront basculés au sol», dit-il. Des morceaux seront alors coupés au sol de manière à récupérer l’acier.

En plein hiver, les conditions sont extrêmes pour les travailleurs qui n’ont d’autre choix que d’interrompre leur tâche si la température l’exige. «Sur chacune des sections à démanteler, il y a 200 boulons à retirer. Faire ça à des températures [très froides], ça prend des nerfs d’acier», illustre-t-il avant d’ajouter : «Si les vents excèdent 35 km/h, on doit interrompre les travaux.»

Parallèlement, Hydro-Québec poursuit la construction de la ligne à 735 kV de la Chamouchouane–Bout-de-l’Île. Les résidents du secteur ont remarqué à la fin de l’été l’édification de nouveaux pylônes, notamment sur la rivière des Prairies à la jonction de la rivière des Mille Îles. À terme, ces pylônes accueilleront à la fois la ligne à 315 kV et celle à 735 kV.

Notons que le poste Judith-Jasmin à 735-120-25 kV est toujours en cours de réalisation. La mise en service est prévue pour novembre 2018.

La Revue en 5 minutes CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités