2° Terrebonne, samedi 24 février 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Démantèlement de pylônes par Hydro-Québec
Une équipe de 10 travailleurs s’affairaient à démanteler ces pylônes lors de la visite de La Revue sur le chantier du projet de la nouvelle ligne à 735 kV de la Chamouchouane–Bout-de-l’Île. (Photo : Pénélope Clermont)

Démantèlement de pylônes par Hydro-Québec

Pénélope Clermont

journaliste@larevue.qc.ca

Mardi 16 janvier 2018

Entamée au mois d’août 2017, la construction de la nouvelle ligne à 735 kV de la Chamouchouane–Bout-de-l’Île va bon train. Dans le secteur 6, allant de Saint-Roch-de-l’Achigan à Terrebonne, en passant par le territoire de Mascouche, on en est à 20 % des travaux, qui devraient se terminer à la fin de la présente année.

Au moment d’écrire ces lignes, une équipe de travail s’affairait à démanteler les 42 pylônes appartenant à deux anciennes lignes à 315 kV dans le secteur Lachenaie, dans une zone urbaine. Se dressant non loin de là, mais dans une zone agricole, une nouvelle ligne à 315 kV qui s’inscrit dans le projet à 735 kV est en service depuis l’automne, à temps pour la pointe hivernale. Cette ligne alimente les postes Pierre-Le Gardeur et de Lachenaie.

Selon Jean-Philippe Chouinard, responsable de chantier, il faut environ une semaine pour démanteler un pylône. «Chaque pylône a une hauteur de 100 mètres et il sera démantelé à 70 %, par sections. Au final, il restera 30 mètres qui seront basculés au sol», dit-il. Des morceaux seront alors coupés au sol de manière à récupérer l’acier.

En plein hiver, les conditions sont extrêmes pour les travailleurs qui n’ont d’autre choix que d’interrompre leur tâche si la température l’exige. «Sur chacune des sections à démanteler, il y a 200 boulons à retirer. Faire ça à des températures [très froides], ça prend des nerfs d’acier», illustre-t-il avant d’ajouter : «Si les vents excèdent 35 km/h, on doit interrompre les travaux.»

Parallèlement, Hydro-Québec poursuit la construction de la ligne à 735 kV de la Chamouchouane–Bout-de-l’Île. Les résidents du secteur ont remarqué à la fin de l’été l’édification de nouveaux pylônes, notamment sur la rivière des Prairies à la jonction de la rivière des Mille Îles. À terme, ces pylônes accueilleront à la fois la ligne à 315 kV et celle à 735 kV.

Notons que le poste Judith-Jasmin à 735-120-25 kV est toujours en cours de réalisation. La mise en service est prévue pour novembre 2018.

25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités