-5° Terrebonne, mardi 21 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

DOSSIER DE LA SEMAINE : Les élections, une très grande logistique
Une très grande planification est nécessaire pour les élections municipales avant que les électeurs puissent aller faire leur choix dans l'isoloir, le jour du vote.

DOSSIER DE LA SEMAINE : Les élections, une très grande logistique

Jean-Marc Gilbert

Mardi 31 octobre 2017

Une quantité énorme de préparation se cache derrière la tenue d'un scrutin municipal comme celui qui aura lieu dans quelques jours. En plus de déterminer les endroits où les gens se rendront pour voter et de dessiner les plans de ces salles, il faut aussi former plusieurs centaines de personnes embauchées spécifiquement pour cette journée.

En comptant celles qui ont travaillé lors du vote par anticipation, au moins 500 personnes ont été recrutées pour agir à titre de personnel électoral à Terrebonne. À Mascouche, elles sont un peu plus de 300. Les responsables du recrutement privilégient celles qui possèdent déjà une expérience en la matière.

Une banque de substituts est aussi formée en cas de désistement de dernière minute ou d'empêchement.

Il faut ensuite que toutes ces personnes soient formées. La formation se tient le plus près possible du jour du vote pour les notions apprises soient encore fraîches à la mémoire du personnel embauché.

Quelques chiffres

Après révision des listes électorales, on dénombre un total de 83 868 électeurs à Terrebonne et de 35 554 à Mascouche. Toutefois, comme prévu par la loi, plus de bulletins ont été imprimés. «Si quelqu'un renverse un café sur un livret, par exemple, ces bulletins ne peuvent pas être utilisés», illustre Raynald Martel, président d'élection à Mascouche.

À Terrebonne, on compte pas moins de 184 sections de vote qui seront réparties dans 16 bureaux.

Du côté de Mascouche, on retrouvera sept endroits ont été désignés pour permettre aux électeurs des 93 sections d'exercer leur droit de vote.

Forte participation souhaitée

Les deux présidents d'élection espèrent maintenant que les gens se déplaceront en très grand nombre pour aller voter et que les nombreux messages publicitaires du Directeur général des élections du Québec porteront leurs fruits.

En 2013, le taux de participation a été de 37 % à Terrebonne et de 53,8 % à Mascouche. Il faut dire que l'élection de Mascouche se déroulait dans un contexte particulier, avec la fin de l'ère Richard Marcotte.

L'horaire ainsi que les coordonnées du bureau de vote qui vous est assigné sont inscrits sur un carton de rappel que vous devriez en principe avoir reçu par la poste. Le tout est aussi disponible sur les sites des deux villes, dans la section concernant les élections. À Terrebonne, une réceptionniste sera même de garde à l'hôtel de ville si les électeurs ne savent pas où se rendre pour aller voter.


LISEZ AUSSI : http://www.larevue.qc.ca/actualites_dossier-semaine-dans-coulisses-une-soiree-electorale-n44513.php

25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités