-4° Terrebonne, samedi 24 février 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Les élus de Générations Terrebonne s’opposent au budget

Mardi 16 janvier 2018

Les quatre élus de Générations Terrebonne ont voté contre le premier budget de l’administration Plante. En plus des comptes de taxes plus salés, ces élus ne sont pas en accord avec certaines décisions et disent ne pas avoir été mis dans le coup en même temps que leurs collègues.

Lors de la séance du conseil municipal du 15 janvier, les élus de l’Alliance démocratique de Terrebonne (ADT) ainsi que Robert Morin, du Nouvel Élan Terrebonne, ont voté pour le budget.

André Fontaine, Robert Brisebois, Nathalie Lepage et Marc-André Michaud, de Générations Terrebonne, s’y sont opposés. Seul M. Fontaine s’est justifié. «La hausse des taxes annoncée autant pour les commerces que pour les résidents du quartier que je représente sera assez difficile à vivre selon ce que j’ai eu comme discussions avec eux. Nous aurions pu faire quelques efforts supplémentaires dans le contrôle de nos dépenses et aussi de nos investissements.»

Traitement différent ?

Le cabinet de l’opposition indique que ce vote en bloc contre le budget est dû à plusieurs facteurs. On s’explique mal, par exemple, l’augmentation de la rémunération des élus siégeant sur les commissions municipales, considérant le contexte budgétaire dans lequel Terrebonne se trouve.

Par ailleurs, malgré les rencontres préparatoires au budget auxquelles tous les conseillers ont participé en décembre, Lucas Galarneau, du cabinet de l’opposition, prétend que les élus de l’ADT avaient alors tous en main des documents annotés, alors que ceux de l’opposition ne les ont reçus que le jour même, ce qui ne leur a pas donné le temps pour faire quelque proposition que ce soit. Une affirmation que l’ADT réfute avec véhémence.

Par ailleurs, si Générations Terrebonne a attendu le jour de l’adoption du budget pour se prononcer, c’est parce que le parti voulait laisser toute la place aux citoyens lors de la présentation publique du budget, le 11 janvier, indique M. Galarneau

«Opportunisme politique crasse»

Le maire Marc-André Plante était furieux lorsque rencontré après la séance du conseil. «[Les élus de Générations Terrebonne] n’ont jamais manifesté la moindre opposition lors des rencontres sur le budget. Ils trahissent à la première occasion leur parole d’être une opposition constructive. C’est de l’opportunisme politique crasse et je m’interroge sur le sérieux avec lequel ils feront leur travail au sein des différentes commissions de la Ville», a-t-il lancé. (JMG)

25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités