-7° Terrebonne, mardi 21 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Événement de 1998

Jeudi 1 janvier 1998

Le 325e de Terrebonne, une histoire de coeur célébrée avec éclat

L'année 1998 aura été pour la Ville de Terrebonne l'année de commémoration de son 325e anniversaire de fondation, celle du 275e anniversaire de fondation de la paroisse St-Louis-de-France, du 25e anniversaire de l'Île-des-Moulins et du 10e anniversaire du Théâtre du Vieux-Terrebonne. Tous des anniversaires et des lieux importants, indissociables de la fête. Pendant sept mois, un programme d'activités très élaboré était présenté jumelant des événements rattachés à chacun des anniversaires. Une immense fête intitulée "Une histoire de coeur", célébrée avec fierté et dont le rayonnement a dépassé les limites de la ville, amenant à Terrebonne un flot de visiteurs impressionnant.

Guy Crépeau

Mise sur pied pour chapeauter l'organisation des activités, la Corporation des Fêtes du 325e anniversaire de Terrebonne et son président, M. Claude Hamer, allaient faire de l'excellent travail, amenant une très forte visibilité à l'événement par une médiatisation d'envergure.

Céline lance les festivités

Le coup d'envoi des festivités du 325e anniversaire de Terrebonne allait d'ailleurs être fait par nulle autre que Céline Dion le 23 juin dernier à l'île-des-Moulins. Devant des milliers de spectateurs et à la demande expresse du maire de Terrebonne, M. Jean-Marc Robitaille, Céline Dion allait procéder à l'ouverture officielle des fêtes, sous le cliquetis des nombreux appareils photos et devant les caméras de télévision des chaînes du pays. Dès lors, le Québec entier a su qu'un moment important était célébré dans la municipalité.

La Maison du 325e

Pour bien souligner son anniversaire et pour mieux accueillir "la visite", Terrebonne allait se faire belle. Partout dans la municipalité, sur les grandes artères, les édifices, les commerces et plusieurs résidences, des oriflammes aux couleurs du 325e étaient installés.

Pour recevoir "la visite", Terrebonne ouvrait sa maison du 325e au 178, rue Ste-Marie. Sur place, les gens ont pu visiter différentes expositions dont maints objets provenaient de la Société d'histoire de la région de Terrebonne. On a pu ainsi observer, entre autres, une exposition d'objets ayant appartenu à l'une des figures historiques importantes de la municipalité, la seigneuresse Geneviève-Sophie Raymond, une autre sur l'histoire de la téléphonie à Terrebonne (Bell Canada) et l'exposition "Souvenance", une vaste collection de photos tirées de la Collection Aimé-Despatis et de celle de l'historien-géographe Claude Martel.

L'apport de l'île

A l'Île-des-Moulins, second site historique en importance au Québec, d'autres expositions sont venu rappeler l'histoire de la Municipalité. Parmi celles-ci, l'exposition du 325e soulignant deux grandes périodes, celle de la Seigneurie de Terrebonne et de la fondation de Terrebonne en 1673 jusqu'à l'abolition du régime seigneurial en 1854 puis la période moderne, de 1854 à nos jours.

Tout au long de l'été, l'île a été le théâtre de plusieurs activités à caractère historique qui s'inscrivaient magnifiquement dans le cadre du 325e. L'île a été aussi un lieu de diffusion culturel important où les gens se sont rendus en grand nombre assister aux nombreux spectacles ou aux événements tel la Place du marché qui regroupait sur le site des artistes en arts visuels, des producteurs maraîchers et une exposition de voitures anciennes.

Plusieurs manifestations d'envergure

D'autres manifestations d'envergure ont jalonné les festivités du 325e. Un grand bal d'époque était tenu au Château Masson (l'école St-Sacrement) où, après une promenade en calèche, une soirée de style Ballroom attendait les invités qui avaient revêtu des costumes d'époque. La paroisse St-Louis-de-France soulignait de son côté son 275e anniversaire par plusieurs événements d'importance dont une messe d'antan. Les écoles de la municipalité ont également souligné le 325e par la participation de 1415 de ses élèves au Concours scolaire. Ces élèves ont illustré par des dessins, des photos et des poèmes l'histoire de Terrebonne. Terrebonne a aussi eu son concours du bébé du 325e ou, lors d'un tirage au sort parmi une centaine de participants, bébé Carl Léonard était l'heureux élu.

Les fêtes de la lumière

Parmi les grandes manifestations du 325e de Terrebonne, on ne saurait passer outre les Fêtes de la lumière. Organisée dans chacun des quartiers, les Fêtes ont vu un très grand nombre de résidants et de commerçants décorer leur demeure et place d'affaires. Terrebonne, son hôtel de ville en tête, est devenue alors la ville la plus illuminée du Québec.

Les célébrations entourant le 325e anniversaire étaient couronnées par un magnifique feu d'artifice, des fêtes populaires et un concert de Noël à l'église St-Louis-de-France. Une année extraordinaire à Terrebonne dont le crédit doit être attribué à la Corporation des fêtes, à la Sodect, à la Ville de Terrebonne et à tous les artisans ayant collaboré aux célébrations.

29 nov 2017 ALBI NISSAN cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités