-5° Terrebonne, vendredi 17 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Fini, les sacs de plastique à Mascouche
Au cours de l’année 2018, un règlement municipal entrera en vigueur pour mettre fin à la vente et à la distribution de sacs de plastique à usage unique.

Fini, les sacs de plastique à Mascouche

Pénélope Clermont

journaliste@larevue.qc.ca

Mardi 12 septembre 2017

Une fois les manifestants partis, après la première période de questions, la séance du conseil municipal s’est déroulée dans le calme plat. On a entre autres pu apprendre que la Ville de Mascouche bannira, à compter du 22 avril 2018, soit le Jour de la Terre, la vente et la distribution de sacs de plastique à usage unique sur son territoire.

Mascouche se joint ainsi au mouvement initié par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

«Au cours des dernières années, nous avons posé de nombreux gestes pour protéger notre environnement et devenir une ville de plus en plus verte. Joindre le mouvement pour le bannissement des sacs de plastique à usage unique allait donc de soi. En nous unissant aux autres villes du Grand Montréal, mais aussi à celles du monde entier, nous contribuerons à accélérer le pas dans la lutte aux changements climatiques», a souligné le maire Guillaume Tremblay, également membre de la Commission de l’environnement de la CMM.

Actuellement, entre 1,4 et 2,7 milliards de sacs d’emplettes, principalement en plastique, sont distribués chaque année au Québec. Seulement 14 % de ces sacs sont récupérés, a-t-il rappelé. Quant au reste, leur impact est grand sur l’environnement.

Au cours de l’année 2018, un règlement municipal entrera ainsi en vigueur, et une campagne d’information sera déployée en vue d’informer les citoyens et les commerçants de cette nouveauté. Les détails concernant les types de sacs visés par l’interdiction seront notamment précisés.

Dans la veine de l’environnement, le conseil a par ailleurs autorisé l’acquisition de bacs et de conteneurs semi-enfouis pour la collecte de matières résiduelles, de matières organiques et du recyclage au coût de 1 750 000 $. Cette mesure rejoint la nouvelle collecte qui entrera en vigueur au printemps 2018.

Nouvelles initiatives entérinées

Employeur majeur sur le territoire avec près de 400 travailleurs sur une base permanente, la Ville de Mascouche, dans le but de rendre hommage aux personnes qui façonnent quotidiennement la municipalité, a décrété la semaine du 11 au 17 septembre 2017 comme étant la «Semaine de la valorisation des services aux citoyens», sous le slogan «À Mascouche, on se dit merci!».

Le conseil a aussi adopté la nouvelle Politique de l’information de la Ville de Mascouche, un outil de structuration qu’on retrouve au sein d’autres administrations municipales, a précisé le premier magistrat.

Enfin, on a autorisé la tenue d’un festival, CHAPÖ, afin de «dynamiser le noyau villageois». La première édition de cet événement pour laquelle peu de détails ont été fournis se déroulera le 22 septembre 2018.

Route 337

La Ville de Mascouche a aussi profité de la séance du 11 septembre pour ajouter sa voix dans le dossier de l’élargissement de la route 337. Une résolution demandant au ministre des Transports de «s’engager à prendre tous les moyens nécessaires pour s’assurer que les travaux […] se fassent dans les meilleurs délais» a été adoptée. On y demande aussi qu’un échéancier soit précisé. La résolution sera transmise au ministre des Transports, Laurent Lessard, ainsi qu’à d’autres intervenants politiques du territoire.

19 nov 2017 Galerie Rive nord Noel cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités