La Revue

L'hebdo des gens d'action

Terrebonne, jeudi 2 octobre 2014

Actualités

Fil RSS

Luc Tremblay toujours en poste

Véronick Talbot

Mardi 30 novembre 2010

EN CONGÉ DE MALADIE

Après que l'ancien candidat libéral David Grégoire l'eut accusé de lui avoir remis une enveloppe d'argent lors de la campagne électorale de 2008, le directeur général de la Ville de Mascouche, Luc Tremblay, a préféré remettre ses clés et son téléphone cellulaire au conseil municipal. Bien qu'il n'ait plus accès à ses bureaux, il confirme être toujours en poste.

Après avoir tenu une rencontre à huis clos le 27 novembre, les conseillers municipaux ont confirmé que le directeur général s'était bien départi de ses clés et de son téléphone. «À la suite de cela, nous avons décidé de nous rencontrer pour réagir le plus rapidement possible à la situation, afin de nous assurer que nos citoyens aient accès aux mêmes services. Nous souhaitons prendre des décisions rationnelles pour l'avenir, dans le respect de la loi et pour le bien de la communauté», explique la conseillère Denise Paquette.

Si les conseillers attendaient une lettre expliquant les motifs de l'absence de Luc Tremblay, ils n'ont rien reçu. Selon les propos diffusés dans l'émission «Info-région» sur les ondes de TVRM, le directeur général de la Ville de Mascouche confirme toutefois être toujours en poste. «Je reçois présentement des traitements médicaux et je suis suivi par les médecins appropriés. Je n'ai jamais envoyé de lettre ni même aucun document à l'hôtel de ville de Mascouche. J'avais déjà remis les clés le 23 novembre, le temps de mon congé», a-t-il révélé.

Isabella Cellini par intérim?

Pour ce qui est de l'avenir, une source bien informée nous a appris, sous le couvert de l'anonymat, que le conseil municipal avait consulté des avocats afin de s'assurer de prendre les bonnes décisions dans le contexte actuel. «Chose certaine, aucune décision ne sera prise sans que le conseil ait consulté Luc Tremblay préalablement, tel que décrit dans la Politique des cadres de la Ville», nous apprend-on.

Toujours selon les informations obtenues par le journal La Revue, une rencontre spéciale prévue le 1er décembre à la salle du conseil permettra aux conseillers municipaux de nommer Isabella Cellini, actuellement directrice générale adjointe, à titre de directrice générale par intérim.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Manchettes les plus populaires

Dernières 24 heures

15 derniers jours

Publicités

SUTTON SYNERGIE AGENCE
Journal du 4 juin Kayak
LaRevueValorise
Ginette et Donald REMAX VENDU