-1° Terrebonne, mardi 21 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Mandats clairs pour Marc-André Plante et Guillaume Tremblay
Les maires Guillaume Tremblay, à Mascouche, et Marc-André Plante, à Terrebonne, ont obtenu des mandats clairs des électeurs à la suite des élections municipales du dimanche 5 novembre.

Mandats clairs pour Marc-André Plante et Guillaume Tremblay

Gilles Bordonado

Lundi 6 novembre 2017

Les longs mois de préparation ont porté leurs fruits pour le nouveau maire de Terrebonne, Marc-André Plante, et plusieurs candidats de l'Alliance démocratique de Terrebonne (ADT) qui ont remporté au moins 12 des 17 postes au conseil municipal, laissant des miettes à Générations Terrebonne (GT) et au Nouvel Élan Terrebonne (NET). À Mascouche, le maire, Guillaume Tremblay, a remporté une victoire sans équivoque, comme les deux conseillers de sa formation en élection.

 

Une majorité claire pour l’Équipe Plante

À la mairie, Marc-André Plante, de l’ADT, a amassé 13 883 votes pour 42 % des voix, une avance de 3 512 voix sur le maire sortant, Stéphane Berthe, de Générations Terrebonne, qui a obtenu 10 371 votes pour 31,4 %. Valérie Quevillon, du NET, a cumulé 8 193 votes pour 24,8 % des suffrages, et Antoine Hanachian, d’Action Terrebonne, 585 votes pour 1,8 %.

L’ADT a 11 élus aux postes de conseillers municipaux : district 1 : Brigitte Villeneuve (58,1 %, plus fort pourcentage d’appui à l’ADT); district 2 : Nathalie Bellavance (54,8 %, majorité de 732 voix, la plus forte de l’ADT); district 3 : Dany St-Pierre (47,8 %); district 4 : Réal Leclerc (51,8 %); district 5 : Serge Gagnon (53,8 %); district 6 : Éric Fortin (35,7 %); district 7 : Yan Gauthier-Maisonneuve (33,5 %); district 8 : Caroline Desbiens (49 %); district 9 : Simon Paquin (45,9 %); district 11 : Nathalie Ricard (40,5 %); et district 13 : Jacques Demers (47,6 %).

Générations Terrebonne n’a eu que trois élus : l’ancien indépendant André Fontaine dans le 12 (50,6 %); l’ex-candidat indépendant Robert Brisebois dans le 14 (36,4 %); et Marc-André Michaud, un ancien du parti Ici Terrebonne, qui a obtenu 65,2 %. Il est celui, tous partis confondus, qui a obtenu le meilleur pourcentage de voix et la plus forte majorité, 1 116 voix d’avance.

Le NET compte un seul élu : Robert Morin (33,3 %) dans le district 10. Il a devancé de peu Chantal Lapierre, de GT (29,7 %), et Réal Brassard, de l’ADT (28,4 %).

Anciens élus et courses serrées

Trois des quatre ex-membres de l’Équipe Robitaille passés à l’ADT en août 2016, Réal Leclerc, Nathalie Bellavance et Brigitte Villeneuve, ont été réélus. Chez Générations Terrebonne, les trois dans cette situation, Stéphane Berthe, Marie-Josée Beaupré et Paul Asselin, ont été défaits. Les indépendants Serge Gagnon (ADT) et André Fontaine (GT) ont été réélus sous leur nouvelle bannière respective.

Le scrutin s’est terminé avec une égalité ou des majorités de moins de 100 voix dans plusieurs quartiers.

Dans le 15, l’ex-district de Stéphane Berthe, une égalité parfaite à 763 voix chacun est survenue entre Alain De Choinière, de l’ADT, et Nathalie Lepage, de GT. Michel Corbeil, du NET, a fait un score solide de 28,1 %. Un dépouillement judiciaire sera nécessaire pour déterminer un gagnant dans cette course, un processus qui devrait se tenir la semaine prochaine, après qu’un juge se sera prononcé sur une date.

La deuxième course la plus serrée est dans le 7. Manon Perreault, du NET, a été défaite par 15 voix par Yan Gauthier-Maisonneuve, de l’ADT. Après le dévoilement des résultats le 5 novembre, la chef Valérie Quevillon a verbalisé son intention de demander un dépouillement judiciaire. Pour ce faire, elle devra adresser sa demande à la Cour du Québec. Contactée par notre équipe le mardi 7 novembre, elle a confirmé que sa demande allait être déposée ce jour-là.

Voici les autres victoires serrées : majorité de 73 voix d’Éric Fortin, de l’ADT, sur Isabelle Patenaude, de GT, dans le 6; majorité de 65 voix de Robert Morin, du NET, sur Chantal Lapierre, de GT, dans le 10; majorité de 30 voix de Nathalie Ricard, de l’ADT, sur Nicolas Bucci, de GT; et majorité de 35 voix de Robert Brisebois, de GT, sur la conseillère sortante Claire Messier, seule ex-membre de l’Équipe Robitaille passée à l’ADT à être défaite. Mme Messier avait vaincu M. Brisebois par une seule voix en 2013.

Dans plusieurs triangulaires, les candidats du NET ont joué un rôle important, amassant plus du quart des voix. Certains indépendants ont tiré leur épingle du jeu : Éve Duhamel dans le 3 (18,4 %), Gabriel Gauthier dans le 2 (12,5 %), Jean-Guy Toupin dans le 10 (8,7 %) et Walter Hébert dans le 6 (7,4 %). 

Au total, 40,3 % des Terrebonniens se sont prévalus de leur vote à la mairie, contre 37 % en 2013 et 34,8 % en 2009.

À Mascouche, balayage Tremblay

À Mascouche, le maire Guillaume Tremblay, de Vision Démocratique de Mascouche, a remporté une victoire sans équivoque avec 9 914 votes et 75,7 % des appuis. Sa majorité est de 7 645 voix sur les indépendants François Collin (2 269 votes - 17,3 % des voix) et Line Lavallée (910 votes - 7 % des voix).

Dans les deux quartiers en élection, les candidats de VDM l’ont emporté facilement. Dans le 2 (Laurier), Eugène Jolicoeur a amassé 1 214 votes (63 %) contre l’indépendant Denis Nadeau, qui a cumulé 714 votes (37 %). Une majorité de 500 voix est allée à Jolicoeur. Dans le 5 (Du Coteau), Bertrand Lefebvre, de VDM, a obtenu 1 531 votes (79,8 %). Son avance est de 1 144 voix sur Fabienne Robert, qui a eu 387 votes, soit 20,2 %.

Le taux de participation a été de 37,7 % à la mairie de Mascouche, bien moins qu’en 2013 (53,8 %) et en 2009 (47 %).

Les six autres conseillers de VDM avaient été élus sans opposition : Roger Côté dans le 1, Louise Forest dans le 3, Stéphane Handfield dans le 4, Don Monahan dans le 6, Anny Mailloux dans le 7 et Gabriel Michaud dans le 8.

***

Vous pouvez lire le commentaire de Gilles Bordonado sur la campagne en page A-5 dans sa chronique hebdomadaire Libre opinion.

24 novembre 2017 Rive nord bas

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités