-3° Terrebonne, jeudi 23 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Nous formons maintenant l'opposition officielle dans Masson

Jeudi 1 janvier 1998

" Éric Parent"Nous formons maintenant l'opposition officielle dans Masson

"Pendant la campagne, les libéraux disaient que la bataille dans Masson allait se faire à deux. Ils n'ont jamais si bien dit. Ce fut une bataille entre l'ADQ et le PQ" lance Éric Parent, le jeune candidat de l'ADQ qui a réussi une première au Québec, celle de surclasser un candidat adverse pour terminer au second rang dans un comté au Québec.

Guy Crépeau

Le candidat de Mario Dumont rayonne. Sans moyen financier, lui et son équipe ont réussi à aller chercher 18 % des suffrages dans Masson. "Nous préfèrons ne pas penser à ce qui aurait pu survenir si nous avions eu la richesse de nos adversaires"mentionne Éric Parent. Ce pourcentage de voix obtenu par son parti, Éric Parent l'attribue aux jeunes, les moins de 35 ans. "Nous avons beaucoup travaillé sur le terrain, auprès des jeunes familles. Ces gens nous ont fait confiance comme ceux et celles désabusés de la chose politique. L'ADQ et Mario Dumont ont dit les vrais affaires, nous n'avons fait aucune promesses" mentionne le jeune candidat.

Éric Parent promet d'être très présent dans Masson au cours des quatre prochaines années. "L'opposition réelle dans Masson, c'est maintenant l'ADQ. M. Labbé devra se surveiller car nous serons à l'écoute" lance-t-il. Présent dans plusieurs organismes régionaux, Éric Parent prévoit s'impliquer encore davantage. Pour les prochains jours toutefois, ce sera pour lui le retour au travail au Casino de Montréal.

Le jeune candidat Éric Parent et ses partisans rayonnent. L'adéquiste vient de causer une surprise en devançant le parti libéral au second rang dans Masson.

1 an Brisson 2018

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités