25° Terrebonne, lundi 29 août 2016
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
Le Trait d'Union

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Fil RSS

Ouverture officielle prévue en mars 2017
Luc Maurice, président du Groupe Maurice, et Jean-Marc Robitaille, maire de Terrebonne, étaient fiers de présenter le nouveau projet de résidences pour personnes retraitées Le Floréa. Ils étaient accompagnés des conseillers municipaux Marie-Josée Beaupré, Claire Messier, Brigitte Villeneuve et Michel Morin. (Photo : Gilles Fontaine).

Ouverture officielle prévue en mars 2017

Gilles

Fontaine

presse@larevue.qc.ca

Mardi 24 novembre 2015

Le nouveau complexe pour personnes retraitées Le Floréa du Groupe Maurice ouvrira officiellement ses portes le 1er mars 2017 à l’angle du chemin Gascon et de la rue Angora.

Le maire de Terrebonne, Jean-Marc Robitaille, accompagné du président du Groupe, Luc Maurice, et de plusieurs conseillers municipaux, a procédé, le 18 novembre, à la traditionnelle pelletée de terre pour souligner les travaux de construction.

Ce nouveau complexe comprendra 372 unités d’habitation sur 8 étages, dont 321 appartements locatifs, 27 condos et 24 unités offrant des soins spécialisés. «Ce projet est une réponse à la demande de citoyens désirant demeurer là où ils ont toujours vécu. Je suis très heureux de constater que le Groupe Maurice développe ce complexe en concordance avec la vision de la Ville. C’est d’autant plus une excellente nouvelle qu’à l’ouverture, plus de 80 emplois directs seront créés», a mentionné Jean-Marc Robitaille.

Investissement de 45 M$

Ce projet d’envergure constitue un investissement de 45 M$ et inclura notamment une piscine, un sauna, une plage intérieure, une salle de quilles, un golf virtuel, un cinéma, un salon de coiffure et une salle d’exercice. Un salon panoramique sera également aménagé au 8e étage. Luc Maurice, qui travaille en collaboration avec les responsables de la Ville depuis près de sept ans, a toujours dit souhaiter offrir un lieu de résidence de qualité supérieure. Avec une vingtaine de complexes et cinq autres en construction, le Groupe Maurice connaît le plus haut taux d’occupation de l’industrie.

Déjà, plus de la moitié des unités ont été réservées au complexe Le Floréa. Les travaux, entamés au printemps, s’échelonneront jusqu’en 2017.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités