8° Terrebonne, jeudi 26 avril 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Première séance sous le signe de la nouveauté
La première véritable séance du conseil municipal élu il y a deux semaines s'est tenue dans une salle de conseil remise au goût du jour. La nouvelle administration a promis de tout mettre en œuvre pour trouver des solutions rapides aux problématiques vécues par les citoyens. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Première séance sous le signe de la nouveauté

Jean-Marc Gilbert

Mercredi 22 novembre 2017

Un nouveau conseil municipal, dans une salle revampée et avec plusieurs nouveautés, dont une période de questions en début de séance : c'est sous le signe de la nouveauté que s'est tenue, le 20 novembre, la première véritable assemblée en présence des candidats fraîchement élus à Terrebonne.

La petite salle de la rue Saint-Pierre s'est rapidement remplie. Ceux arrivés peu avant 19 h 30 ont assisté à la première période de questions à partir du corridor.

De nombreux candidats défaits de tous les horizons étaient présents. Quelques visages connus en ont aussi profité pour sensibiliser la nouvelle administration à leur cause, comme Alain Brisebois, un Plainois habitant le secteur où certains terrains renferment des débris de voitures, ainsi que des résidents d'Urbanova qui ont plusieurs récriminations quant au stationnement et aux odeurs nauséabondes provenant de l'usine d'épuration des eaux du secteur ouest.

Le maire a certifié avoir pris connaissance de tous les dossiers majeurs dès le lendemain de son élection et affirme qu'il travaillera avec ses collègues à trouver des solutions pour chacun d'eux, dans les meilleurs délais.

Dans le calme

Dans le siège du maire, Marc-André Plante a présidé cette séance avec un ton posé et une grande assurance. Il s'est fait généreux dans les réponses offertes aux citoyens, même lorsque Stéphane Berthe, le maire sortant, s'est présenté au micro. Il voulait savoir quand M. Plante avait l'intention de présenter son cadre financier pour chiffrer les promesses faites durant la campagne électorale. «Soyez assuré de ma collaboration, mais soyez assuré que je surveillerai de près chaque cenne qui sera dépensée à Terrebonne. On va se revoir tous les mois», a-t-il dit. Le maire Plante a répondu que le conseil se réunira les 8 et 9 décembre en vue du budget qui sera exceptionnellement adopté en janvier (ce que la loi permet étant donné l'arrivée en poste d'un nouveau conseil municipal). Une séance d'information sur le budget sera d'ailleurs proposée au public le 11 janvier. «Des décisions courageuses seront prises. Nous serons capables de vous surprendre dans les prochaines années», a affirmé le premier magistrat.

Plusieurs nominations

Après avoir présenté son comité exécutif il y a quelques jours (voir autre texte), M. Plante a annoncé la composition de quatre comités municipaux et confirmé quels élus siégeront à la MRC, à la Régie des eaux, de même qu'à la Régie d'aqueduc intermunicipal des Moulins. Seulement trois élus d'une autre formation politique que l'Alliance démocratique (qui a fait élire 12 candidats sur 17) se sont vu confier une responsabilité sur ceux-ci. «Il serait injuste de tirer des conclusions à partir des nominations de ce soir. Il fallait nommer rapidement les membres de certains comités pour que les dossiers continuent d'avancer. Mais je m'engage à utiliser l'ensemble des membres du conseil au sein des différentes commissions de la Ville», a-t-il dit. La composition de celles-ci pourrait être connue lors du conseil du mois prochain, le 11 décembre. Pour pallier le possible manque de places dans la salle, le conseil planche sur quelques pistes de solutions.

31 dec 2017-2018 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités