22° Terrebonne, mercredi 26 septembre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Les travaux reprennent à l’aérodrome
Des travaux préparatoires ont débuté à l’Aérodrome Les Moulins à la suite du jugement du 16 février. (Photo : archives)

Les travaux reprennent à l’aérodrome

Gilles

Fontaine

presse@larevue.qc.ca

Mardi 27 février 2018

Comme attendu à la suite du jugement de la Cour supérieure du 16 février, les travaux ont repris sur le site du nouvel Aérodrome Les Moulins.

Il s’agit d’une première partie des travaux à être effectués avant l’implantation des infrastructures aéroportuaires.

Travaux préparatoires

«Cette partie est nécessaire, car nous avons toujours l’intention de suivre les recommandations de notre biologiste, énoncées dans la demande de certificat d’autorisation, bien que le dernier jugement ne nous y oblige pas. Ces travaux sont faits avant d’en effectuer d’autres sur la portion des milieux humides», a mentionné Yvan Albert, président de la Corporation de l’aéroport de Mascouche et de l’OBNL promoteur.

«Essentiellement, il s’agit entre autres de reconnecter les deux ruisseaux et de faire l’entretien des fossés pour mieux recevoir et évacuer l’eau de pluie. Par la suite, nous pourrons entreprendre les travaux pour les infrastructures aéroportuaires. On prévoit quatre mois pour cette deuxième portion de travail.»

Lettre d’intention d’appel

Évidemment, ces délais tiendront tant et aussi longtemps que les opposants au projet ne demanderont pas la suspension desdits travaux dans les procédures.

Comme nous l’écrivions la semaine dernière, la ministre de l’Environnement du Québec, Isabelle Melançon, avait mentionné en chambre son intention d’interjeter appel de la décision du 16 février.

D’ailleurs, vendredi dernier, le Procureur général du Québec a fait parvenir aux promoteurs de l’aérodrome une lettre d’intention annonçant la décision de la ministre Melançon.

«On s’attend donc à être informés de la procédure d’ici quelques jours. De notre côté, nous avons rappelé qu’il était légitime pour nous de reprendre les travaux rapidement», a conclu M. Albert.

2018-01-16 au 12-31 Monde à Vie CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités