-5° Terrebonne, jeudi 18 janvier 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Un déficit de 13,2 M$ à Terrebonne
La situation financière de la Ville est pire que Marc-André Plante et son équipe l’avaient anticipée. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Un déficit de 13,2 M$ à Terrebonne

Jean-Marc Gilbert

media@larevue.qc.ca

Mardi 19 décembre 2017

C’est avec un «trou budgétaire d’environ 13,2 M$» que l’administration Plante devra composer dans la préparation de son budget qui sera présenté et adopté en janvier.

C’est l’équivalent de 5 % du budget annuel qui n’est pas au rendez-vous.

«C’est dû au fait que l’an passé, on (l’administration précédente) a pris 7 M$ de surplus de la MRC et on l’a utilisé directement pour payer les petites factures au budget de la Ville de Terrebonne. Une situation qu’on va chercher à faire disparaître, car quand on prend un revenu non récurrent pour financer des dépenses récurrentes, on repousse et on pellette vers l’avant de problèmes.»

Il fait référence au montant de 7,15 M$ que la MRC a retourné dans les coffres de la Ville, montant provenant de surplus relatifs au transport en commun.

M. Plante promet de changer les façons de faire. «Nous allons vouloir nous donner des cibles de réduction des dépenses dans tous les services et ce ne sera pas le portefeuille des citoyens qui sera toujours la solution.»

L’engagement sera respecté

Néanmoins, le premier magistrat n’entend pas utiliser ce manque à gagner comme excuse pour ne pas respecter son engagement sur le plan de la taxation. «Nous avions dit que le taux de taxation foncière n’allait pas croître au-delà de l’indice des prix à la consommation (IPC). Je peux vous dire que ce sera en deçà de 1 %», promet-il.

La population est invitée à assister à une présentation du budget, le 11 janvier. Les citoyens pourront poser les questions qu’ils désirent. Le budget sera adopté à une date ultérieure, en séance du conseil.

31 dec 2017 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités