5° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Un sixième candidat à la mairie de Terrebonne
Guillaume Ledoux tentera de devenir le prochain maire de Terrebonne en se présentant comme candidat indépendant. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

Un sixième candidat à la mairie de Terrebonne

Jean-Marc Gilbert

media@larevue.qc.ca

Mardi 11 juillet 2017

Depuis plusieurs années, Guillaume Ledoux sait qu’il veut faire carrière en politique municipale. Après deux années passées à visiter près d’une quinzaine de pays pour s’inspirer des modèles d’ailleurs, l’homme de 21 ans se lance dans la course à la mairie de Terrebonne comme indépendant.

Son objectif premier, s’il devient maire, sera de «lutter contre la centralisation des pouvoirs au fédéral et au provincial pour assurer l’autonomie politique municipale, comme le font les villes rebelles espagnoles telles que Madrid, Barcelone, Valence ou Saragosse», écrit le candidat dans un communiqué de presse, faisant référence à ce qu’il a pu observer au cours de ses voyages.

M. Ledoux affirme que le palier municipal est celui qui a l’impact le plus concret sur la vie des gens et que c’est à partir de celui-ci que de réels changements peuvent se produire pour en arriver à «une véritable démocratie» et à la «restitution au citoyen du pouvoir politique.»

Rompre avec les partis traditionnels

Le jeune homme se lance seul dans cette aventure pour deux raisons.

D’abord, il ne croit pas aux partis traditionnels qu’il qualifie de «vecteurs de stagnation inefficaces et obsolètes».

De plus, il constate que les partis qui ont déjà annoncé leurs candidats comptent dans leurs rangs «des gens de la vieille garde qui se sont divisés».

Guillaume Ledoux dit avoir partagé une partie de sa vision en discutant avec des citoyens depuis quelques mois. Il affirme que plusieurs sont intéressés par ce qu’il propose, particulièrement les 18 à 35 ans. Il est toutefois conscient qu’il devra travailler fort pour convaincre l’ensemble des Terrebonniens de voter pour lui, encore plus dans un contexte où six personnes convoitent la mairie.

Guillaume Ledoux, qui fera connaître ses idées et son plan publiquement au cours des prochaines semaines, croit grandement en ses chances de l’emporter. «Si je me présente en 2017, c’est pour gagner», lance-t-il sur un ton convaincu.

29 nov 2017 ALBI NISSAN cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités