-8° Terrebonne, mercredi 17 janvier 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Une guignolée inclusive à Mascouche
Plusieurs partenaires s’associent au comité organisateur de la guignolée de Mascouche, composé de Dominique Benoit, de Wael Bousselmi, de Martine Brière, de Martine Cloutier, de Stéphane Côté, de Marc Girard, de Gilles Lescarbeau, de Richard Ross, de Jean-Denis Royal et d’Éric Généreux. (Photo : Pénélope Clermont)

Une guignolée inclusive à Mascouche

Pénélope Clermont

Mardi 28 novembre 2017

La communauté mascouchoise est invitée à se serrer les coudes à l’occasion de la guignolée qui se déroulera le dimanche 3 décembre à partir de 10 h 30. Plusieurs nouveautés sont annoncées par la paroisse Saint-Henri de Mascouche, qui organise un événement interconfessionnel.

Le prêtre responsable, Éric Généreux, était heureux d’informer que les membres d’autres communautés participeront à l’initiative cette année. En effet, les communautés baptiste évangélique, anglicane, musulmane et celle de l’Église Unie du Canada se collent aux paroisses Saint-Henri et Saint-Rosaire/Holy Rosary pour la cause.

«L’église devrait être un lieu d’immunité diplomatique, où le vivre-ensemble devrait inspirer d’autres communautés à arrêter la stigmatisation en accueillant la différence, qui est une richesse», a souligné M. Généreux avant que Wael Bousselmi, du Centre Essalam, poursuive en ce sens : «Aider les plus démunis fait partie de nos valeurs. Nous voulons promouvoir l’entraide au sein des différentes communautés.»

Appel aux bénévoles

Autre nouveauté cette année, un seul point de ralliement, soit l’école Le Prélude, sera mis de l’avant. Les bénévoles sont donc invités à s’y présenter à 10 h 30, le 3 décembre, avant d’aller arpenter les rues de Mascouche pour amasser le plus de dons et de denrées non périssables possibles. Apportez vos tuques et cloches de Noël, en plus de vos sacs réutilisables pour transporter les denrées.

En cas d’absence, une note sera laissée aux citoyens afin de leur expliquer où aller porter leurs dons, soit chez l’un des différents partenaires de la collecte. Les denrées seront remises aux pompiers de Mascouche, qui s’occupent des paniers de Noël. Quant à l’argent récolté, il ira aux écoles mascouchoises pour servir des élèves dans le besoin.

Notons que des bénévoles, dont le prêtre Généreux, effectueront aussi des visites dans des restaurants de Mascouche pour recueillir encore plus de fonds.

Pour prendre part au mouvement, il est possible d’obtenir plus d’information auprès d’une des différentes communautés mentionnées précédemment.

25 mai 2018 Implantologie cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités