14° Terrebonne, mardi 19 juin 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Une saison à finir pour le bosseur de Terrebonne
Le skieur de Terrebonne reprendra la compétition à la Coupe du monde du Japon, les 3 et 4 mars. (Photo : COC)

Une saison à finir pour le bosseur de Terrebonne

Pénélope Clermont

journaliste@larevue.qc.ca

Mardi 27 février 2018

Deux semaines sont passées depuis sa participation à l’épreuve de ski acrobatique de bosses aux Jeux olympiques de PyeongChang. Ne cachant pas sa déception d’avoir terminé pour une 2e olympiade de suite au pied du podium, Marc-Antoine Gagnon est prêt à clore sa saison sur une bonne note.

Cumulant les entrevues entre ses déplacements, le Terrebonnien a pris le temps de répondre aux questions de La Revue et de revenir sur son expérience à PyeongChang. «C’est certain que la 4e place est assez cruelle. Après avoir fini 4e à Sotchi, m’être entraîné extrêmement fort pendant 4 ans, revenir d’une blessure et d’une opération, j’aurais souhaité terminer parmi les 3 premiers», indique d’entrée de jeu l’athlète qui affirme toutefois n’avoir aucun regret : «Je suis vraiment fier de moi et je sais que j’ai tout donné.»

Il faut dire que le soutien de ses proches a mis un baume sur son désappointement. On l’a notamment vu lire une lettre de sa sœur, Alex-Anne, dans une capsule diffusée à la télévision. «Ça fait chaud au cœur. Après ma performance, j’étais vraiment déçu et de voir mon entourage si fier de moi m’a fait du bien», confirme le skieur qui, à son tour, a pris le temps d’encourager d’autres athlètes canadiens aux côtés de ses confrères de bosses, Mikaël Kingsbury et Philippe Marquis.

«C’est vraiment le fun l’ambiance ici. Les Canadiens dans toutes les disciplines ont très bien performé et c’est super d’être présent pour les encourager», a témoigné celui qui s’est même dénudé le torse pour offrir son soutien à Alex Beaulieu-Marchand en descente acrobatique (slopestyle).

Cap sur le reste de la saison

L’athlète de 26 ans quittait la Corée du Sud lundi pour se rendre au Japon, où se tiendront les prochaines épreuves du circuit de la Coupe du monde de ski acrobatique de bosses, les 3 et 4 mars. «J’ai hâte de compétitionner et j’espère terminer la saison en force», soutient-il, motivé d’y retrouver sa sœur, qui sera également en scène du côté des femmes.

Cette dernière a déjà annoncé son retrait de la compétition au terme de la présente campagne. S’il n’a pas confirmé la nouvelle, il pourrait en être de même pour le bosseur, qui a indiqué ne pas vouloir s’engager dans un autre cycle olympique.

2018-05-21 au 06-29 - Galeries Rive-Nord CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités