-5° Terrebonne, vendredi 17 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Vanico-Maronyx se dote d’une nouvelle usine
Avec un terrain de 270 000 pieds carrés, Vanico-Maronyx se donne aussi d’excellentes perspectives d’agrandissement. (Photo : courtoisie)

Vanico-Maronyx se dote d’une nouvelle usine

Véronick

Talbot

redaction@larevue.qc.ca

Mardi 12 septembre 2017

Afin de répondre à la demande croissante pour ses produits de salle de bain, le manufacturier Vanico-Maronyx entame la construction d’une toute nouvelle usine dans le parc industriel de la 640 Côté-Sud, près du centre de distribution de Sobeys. Avec cet investissement de 10 M$, l’entreprise se donnera les moyens d’atteindre ses objectifs d’expansion.

Le projet de relocalisation vise principalement l’ajout d’une ligne de production à la fabrication de meubles. Plus ergonomique et spacieuse, avec ses 78 000 pieds carrés de superficie, la nouvelle usine permettra également de moderniser certains équipements et opérations, toujours dans le but de maximiser l’efficacité opérationnelle et la compétitivité du manufacturier. En plus d’augmenter sa production, l’entreprise souhaite diversifier sa gamme de produits et offrir à sa clientèle de meilleurs délais de livraison pour certains produits ciblés. Quant aux employés, ils ne seront pas en reste, puisqu’on souhaite multiplier les services internes qui leur sont dédiés.

«Ça fait plusieurs années que nous avons ce projet en tête, admet Charles-Antoine Gauvreau, directeur général de l’entreprise établie à Terrebonne depuis 1998. Nous ressentions de plus en plus le besoin d’investir dans notre machinerie et d’avoir davantage d’espace pour augmenter notre efficacité opérationnelle. Évidemment, nous visons une progression de notre chiffre d’affaires et graduellement, nous devrions donc créer une vingtaine de nouveaux emplois.» Notons qu’actuellement, Vanico-Maronyx embauche 95 employés.

«Aussi, bien que nous respections déjà les normes établies en matière d’assainissement de l’air et de filtration des eaux, nous prévoyons réduire encore plus notre empreinte écologique dans notre nouvelle usine», poursuit-il.

Un déménagement graduel

Depuis sa fondation en 1980, Vanico-Maronyx allie la créativité humaine et la technologie manufacturière pour concevoir et fabriquer des mobiliers et des sanitaires qui se démarquent par leur design et leur qualité. Elle distribue ses trois gammes de produits à travers le Québec et le Canada, de même que sur la côte est des États-Unis. «Nous vendons nos produits dans des boutiques spécialisées situées principalement au Québec et en Ontario. Nous desservons aussi un peu l’Ouest canadien, et nous venons d’ouvrir une agence dans les Maritimes pour les marchés du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de toute la côte est américaine», poursuit M. Gauvreau.

Au total, l’entreprise compte quelque 125 points de vente destinés au commerce de détail. Elle souhaite également s’attaquer au marché des condos et multiprojets en s’adressant directement aux entrepreneurs en construction, un nouveau créneau qu’elle est en train de développer.

Précisons que le déménagement vers la nouvelle usine se fera de façon graduelle, afin de limiter les inconvénients pour la clientèle. À cet effet, on prévoit concentrer le tout pendant la période des Fêtes, lors des deux semaines de fermeture habituelle.

18 nov 2017 Complexe sportif cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités