-8° Terrebonne, lundi 20 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Centre d'implantologie dentaire des Moulins

Fil RSS

À propos de l'auteur

Le Centre d’implantologie dentaire des Moulins  est une clinique dentaire où l’on prodigue exclusivement des soins d’implantologie et d’esthétique dentaire.

 

Lors de votre première visite, LE Dr Bourdeau et son équipe vous rencontreront tout à fait gratuitement pour évaluer et déterminer vos  besoins. À la suite de cette consultation, le Dr Bourdeau sera en mesure de vous présenter un ou différents plans de traitements adéquats à votre condition dentaire ainsi que les coûts reliés aux options proposées. En implantologie, il n’y a pas de place à l’improvisation.

 

Le Dr François Bourdeau se fait un devoir de répondre aux attentes de ses patients, et ce, depuis plus de 35 ans!

 

Centre d’implantologie dentaire des Moulins

2694, ch. Ste-Marie, Mascouche, bureau 101

450 474-0666

www.drfrancoisbourdeau.com

L’Implantologie… On commence par quoi?

Mardi 5 avril 2016

Par Dr François Bourdeau

Avant d’entreprendre un traitement implantaire, le chirurgien-dentiste doit rencontrer le patient pour effectuer un examen bucco-dentaire approfondi, un examen radiologique et une histoire médicale.

L’examen bucco-dentaire a pour but d’évaluer la condition dentaire du patient telle que des dents abîmées, des problèmes de gencives qui doivent être traités avant d’engager le processus implantaire.

L’examen radiologique permet de dépister les affections touchant les racines dentaires et d’évaluer la qualité de l’os. Le panoramique dentaire se fait à la consultation au cabinet de votre chirurgien-dentiste. À la suite de cette étape, il est nécessaire d’avoir un scan qui offre une vision fine et détaillée de l’ensemble de la condition osseuse pour prévoir les modalités du traitement implantaire.

L’historique médical permet d’identifier d’éventuelles contre-indications : maladies cardiaques, ostéoporose, diabète… car oui, il est possible de recevoir un implant malgré certaines conditions médicales déficientes, il faut juste le prendre en considération et être vigilant.

Après la consultation, un plan de traitement et un échéancier vous seront proposés. Ils comprennent d’éventuels soins ou actes de chirurgie implantaire.

Les soins et la chirurgie pré-implantaires

Les soins pré-implantaires consistent à préparer une gencive saine pour optimiser la pose de l’implant. Exemples : extraction de dents abîmées, soins des gencives.

Parfois, le patient a besoin d’une greffe osseuse ou d’une élévation sinusale afin de renforcer le site sur lequel l’implant va être posé. Dans quels cas une greffe osseuse est-elle nécessaire? L’intervention est nécessaire chez 10 à 15 % des candidats aux implants dentaires.

L’absence d’une ou de plusieurs dents sur une longue période fait fondre l’os de la mâchoire qui n’est plus sollicité par les mouvements de mastication. Ce défaut d’os apparaît très clairement sur une radiographie. Pour poser solidement l’implant dentaire, il faut disposer d’un «terrain» favorable, il doit y avoir suffisamment d’os en hauteur et en épaisseur pour accueillir l’implant. Suivant les cas, soit il s’agit d’une petite greffe d’appoint qui peut être réalisée au moment de la pose de l’implant, soit il s’agit d’une greffe plus importante. Dans le 2e cas, il faut laisser l’os se consolider durant 4 à 6 mois environ avant de poser l’implant.

Suivi de l’implant dentaire

En fonction du nombre d’implants et des actes réalisés, votre chirurgien-dentiste vous précisera le rythme du suivi d’entretien. En général, un premier bilan de contrôle est à prévoir environ 1 mois après la pose de la prothèse sur implant.

Par la suite, une visite annuelle peut s’avérer suffisante. Elle permet de vérifier l’état de l’implant et de la prothèse dentaire, mais aussi de la gencive sous-jacente, car les maladies parodontales (gingivite par exemple) peuvent générer une perte osseuse capable de mettre l’implant en danger.

Entretien de l’implant et de la prothèse dentaire

L’entretien passe avant tout par un brossage quotidien et un nettoyage de l’ensemble des dents et des couronnes sur implants qui, comme les dents, sont attaquées par la plaque dentaire. Le brossage doit se faire 3 fois par jour. Il est également conseillé de passer une brossette interdentaire ou du fil dentaire une fois par jour.

 

Chers lecteurs et lectrices, si vous envisagez l’implantologie et que vous avez des questions plus précises vous concernant, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec moi, la consultation est gratuite.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités