5° Terrebonne, samedi 25 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Clinique podiatrique de Mascouche

Fil RSS

À propos de l'auteur

La Clinique podiatrique de Mascouche offre une gamme complète de services podiatriques de la plus haute-qualité et ce, pour toute la famille. À la fine pointe de la technologie, la clinique propose une approche unique et exclusive par l'utilisation d'un système d'évaluation posturale par imagerie et la prescription des orthèses plantaires Cryos.

Clinique podiatrique de Mascouche

402, montée Masson, local 1, Mascouche

 

450 474-4486

www.podiatremascouche.com 

Les verrues plantaires

Mardi 21 février 2017

Par Dre Élizabeth Provencher, podiatre

La verrue plantaire est une lésion bénigne d’apparence indurée avec des points noirs et recouverte d’une couche de peau épaisse. Elle peut occasionner des douleurs. Les enfants sont souvent la population la plus atteinte par les verrues plantaires ainsi que les personnes ayant un déficit du système immunitaire.

 

Quelle en est la cause?

Une verrue plantaire apparaît suite à la transmission d’un virus par des petites abrasions sous le pied. Le plus souvent, le virus nous contamine par contact indirect via le plancher. Les endroits publics où le plancher est abrasif sont des surfaces plus à risque. Par exemple, les piscines, les douches publiques et les gymnases sont des endroits propices à la transmission du virus.

 

Quels traitements est-il possible de faire?

Il existe en pharmacie des produits à base d’azote liquide. Cependant, ces produits sont moins efficaces sous la plante du pied puisque la peau est beaucoup plus épaisse.

C’est pourquoi les podiatres utilisent des produits différents de l’azote liquide pour traiter les verrues plantaires. Il existe deux types de traitements, soit la bléomycine ou la canthacur-PS. Dans les deux cas, ce sont des traitements efficaces et rapides. De plus, chez les enfants, le traitement s’avère souvent moins douloureux que l’azote.


Si une verrue plantaire n’est pas traitée, il peut en résulter une augmentation de la dimension de celle-ci et elle est contagieuse pour notre entourage. Il est donc préférable de la traiter même si elle n’est pas douloureuse.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités