-6° Terrebonne, samedi 18 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Clinique psychoalimentaire

Fil RSS

À propos de l'auteur

La Clinique psychoalimentaire a pour mission d'aider et de soigner avec respect et sensibilité la personne souffrant d’un trouble alimentaire ou d’obésité ainsi que sa famille et ses proches, et ce, tout au long de son processus de guérison et d’amélioration de sa santé et sa qualité de vie en étant soutenues par une équipe multidisciplinaire spécialisée. La Clinique offre des services de psychologie et de nutrition.

Une Clinique psychoalimentaire ouvrira bientôt à Terrebonne! Visitez le http://psychoalimentaire.com.

Mythe ou réalité sur la saine gestion du poids et de l’alimentation

Mercredi 10 février 2016

Par Mélodie Rhéault

Vrai ou faux? Avoir faim, très faim, pour me permettre de manger quelque chose est une bonne solution pour perdre du poids ou encore le contrôler.

Vrai ou faux? Manger du sucre et du gras est mauvais pour la santé et je vais prendre du poids. Je dois éviter de manger et d’avoir à la maison des «cochonneries» : chips, biscuits, chocolat, bonbons.

Vrai ou faux? Manger sainement et perdre du poids, c’est compliqué et cela demande beaucoup d’organisation et de temps.  

FAUX. FAUX. FAUX. C’est, au contraire, la pire façon de gérer son poids.

Manger sainement et de façon équilibrée peut paraître compliqué dans le contexte social actuel : performance et perfection sont de mises. Par l’alimentation, vous comprenez que vous devez suivre ces normes : suivre les modes alimentaires, acheter bio ou local, cuisiner maison, ne pas manger de «cochonneries», ne pas succomber, rester mince. Rester en contrôle, ne pas succomber. C’est votre vérité.

Et si je vous disais que c’est une fausse croyance? Effectivement, la meilleure façon de gérer votre poids est de redonner la place à tous les aliments. Aucun ne vous fait prendre (ou perdre) du poids. Apprenez à écouter vos signaux corporels. Votre corps sait quand il a faim. Votre corps sait de quoi il a besoin et de quoi il a envie. Votre corps a la capacité de se réguler seul.

Un pas vers une meilleure écoute de mon corps

Si vous sentez que, pour vous ou un de vos proches, manger est compliqué et préoccupant, n’hésitez pas à demander de l’aide. C’est important.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités