-6° Terrebonne, lundi 22 janvier 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Denturologistes Gérard Geoffroy

Fil RSS

À propos de l'auteur

Le denturologiste d'expérience Gérard Geoffroy et sa recrue, la denturologiste Christine Chatillon, vous accueillent au 955, boulevard des Seigneurs, porte 24, à Terrebonne. Leur expertise est mise au service de votre santé et de votre esthétique grâce à des connaissances et des équipements de pointe.

N'hésitez pas à prendre rendez-vous au 450 492-4692.

Prothèses de précision et semi-précision

Mardi 21 novembre 2017

Par Gérard Geoffroy et Christine Chatillon

Pour fabriquer les prothèses dentaires, le denturologiste utilise un appareil nommé «articulateur» (photo 1). Ce dernier permet de reproduire les différents mouvements effectués par la mandibule lors de la mastication (ouverture, fermeture, glissements latéraux et vers l’avant).

Des prothèses seront dites «de précision» lorsque l’ajustement des dents dans ces mouvements sera en accord avec les vôtres. À ce moment, toutes les dents seront en contact dans tous les mouvements. Pour ajuster l’articulateur à vos paramètres buccaux (qui sont tous différents d’une personne à l’autre), le denturologiste doit obligatoirement effectuer deux étapes cliniques supplémentaires :

  1. Faire un transfert d’arc facial (photo 2). Cette procédure permet de positionner les modèles de vos maxillaires sur l’articulateur, exactement dans les mêmes paramètres où ils se trouvent dans votre bouche.

  2. Enregistrer l’angle de dégagement de chacune de vos articulations temporo-mandibulaires (ATM). Elles sont situées de chaque côté de la tête, devant les oreilles. Ces angles sont différents à droite et à gauche et d’une personne à l’autre.

    L’articulateur ainsi ajusté permettra au praticien de réaliser des prothèses parfaitement adaptées à vos propres mouvements mandibulaires.

    Les prothèses de semi-précision ne tiennent pas compte de ces deux étapes cliniques supplémentaires. Même si les dents sont parfaitement bien ajustées sur l’articulateur, il y aura une perte de précision de contact en bouche, parce que vos paramètres buccaux sont différents.

    Mais sachez que dans les deux cas, bien réalisées, ce sont d’excellentes prothèses. On peut aussi utiliser la terminologie : prothèses équilibrées et semi-équilibrées.

     

    Prochaine chronique : Les médicaments.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités