2° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Dr Alain Ouellette, chiropraticien

Fil RSS

À propos de l'auteur

Le Dr Alain Ouellette est chiropraticien. Il oeuvre dans sa clinique au 933, rue Saint-Michel à Terrebonne. On prend rendez-vous au 450 492-4600. Il y est présent les lundi et mercredi de 9 h 30 à 21 h ainsi que le vendredi de 9 h 30 à 18 h.

L’épidémie « text neck » ou « cou texto »

Mardi 10 mai 2016

Par Dr Alain Ouellette

Vivre à l’ère moderne nous apporte beaucoup de plaisirs et de bénéfices, principalement avec nos téléphones portables intelligents et nos tablettes. Par contre, notre colonne vertébrale semble souffrir de cette mauvaise posture que beaucoup de gens adoptent lors de l’utilisation excessive de ces appareils.

L’appellation « text neck » est reconnue mondialement et c’est un chiropraticien américain qui l’a désignée. Les Canadiens échangent en moyenne 267,8 millions de messages textes par jour et le temps moyen d’utilisation quotidienne est de 2 à 4 heures! Les jeunes étant de grands utilisateurs, les effets à long terme peuvent s’avérer catastrophiques s’ils ne rectifient pas leur posture.

Les symptômes les plus fréquents liés au syndrome de cou texto sont les maux de tête, la raideur de la nuque, les douleurs aux poignets et aux épaules, les engourdissements dans les mains et la perte de la courbe naturelle du cou pouvant engendrer des problèmes d’arthrose à long terme. Tout cela est dû à la position de la tête penchée vers l’avant, au menton pointé vers la poitrine, ainsi qu’à la position des doigts sur l’écran.

Les vertèbres se déplacent vers l’arrière, créant de la tension dans les ligaments et les muscles, et ces derniers deviennent irrités et subissent de l’inflammation. Même les muscles responsables de la respiration sont affectés par un raccourcissement et donc des problèmes respiratoires sont possibles.

Quelques trucs préventifs

- Prenez des pauses fréquentes en regardant au loin, cela soulagera vos muscles cervicaux, du front, ainsi que vos yeux.

- Une fois de temps en temps, relâchez vos épaules en faisant un mouvement de roulement d’épaules.

- Pointez doucement votre menton vers le haut toutes les 15 minutes durant vos communications.

- Placez votre appareil plus haut pour qu’il soit à peu près à la hauteur de vos yeux en prenant une posture droite.

Souffrez-vous de nomophobie?

La nomophobie est le besoin compulsif de rester connecté et d’être joignable en tout temps. Cette dépendance peut se traduire en peur morbide de ne pas avoir son téléphone portable sous la main. Et cela peut s’avérer fatal si vous conduisez…

Alors, pourquoi ne pas diminuer vos textos pour augmenter la qualité d’un contact direct et convivial avec les gens?

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités