-1° Terrebonne, samedi 18 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de France Bisson, technicienne en soins de pieds

Fil RSS

À propos de l'auteur

France Bisson a fait sa technique en soins de pieds et est également spécialisée en orthonyxie (technique pour corriger l’ongle incarné). Elle est membre de l'Association des naturothérapeutes du Québec. Elle travaille directement à mon domicile, sur rendez-vous, et remet des reçus d’assurance.

Pour la joindre : 514 992-5921


Partons du bon pied!

Mardi 1 mars 2016

Par France Bisson

Nos pieds en voient de toutes les couleurs! Même s’ils sont cachés dans des souliers, ils sont mis à rude épreuve. Évitez de les coincer dans des souliers trop étroits ou de les jucher sur des talons hauts, ils endurent les chocs les plus durs... Alors, la moindre des choses est d'en prendre soin!

La plupart des affections touchant le pied se développent graduellement et sont associées à divers facteurs liés entre autres à la sollicitation importante des pieds et au port de chaussures mal ajustées et non adaptées au type d’activité pratiquée. 

Ainsi, les personnes qui portent des chaussures inappropriées sont plus exposées à des déformations et à des affections souvent douloureuses comme l’Hallux valgus (oignons), l’orteil en griffe, l’exostose rétrocalcanéenne (réactions inflammatoires ou changements dégénératifs douloureux du tendon d’Achille, ou inflammation des tissus mous, ou inflammation et épaississement de la bourse rétrocalcanéenne profonde autour du tendon d’Achille; le nom latin de ce tendon est tendon Achillis ou tendo calcaneus) et le névrome de Morton (enflure du tissu de cicatrisation autour des nerfs des doigts de pied qui provoque, généralement entre le 3e et le 4e orteil, une vive douleur semblable à une brûlure).  L’hyperkératose de protection (callosité, cor, durillon) et la phlyctène de friction (ampoule) se développent habituellement en présence de biomécaniques ou d’un conflit pied/chaussure. Les sportifs pratiquant des activités à arrêts et départs brusques et les randonneurs en terrain accidenté sont plus sujets à la fasciite plantaire et aux entorses de la cheville.

En outre, les personnes atteintes d’arthrose, d’arthrite inflammatoire ou de goutte peuvent être affligées de douleurs aiguës et invalidantes.

Les affections cutanées et unguéales, telles que la verrue plantaire, l’hyperhidrose (transpiration), l’ongle incarné et l’onychomycose (mycose, champignons), qui sont source d’inconfort et de douleurs pour la personne qui en est atteinte, sont toutes liées de près ou de loin à des habitudes d’hygiène et d’entretien des pieds inadéquates. Et dans cette chronique, je ne vous nomme que quelques-uns des problématiques provoquant de la douleur à nos pieds.

Le bien-être ressenti après un soin de pieds est incomparable. Sentir ses pieds comme libérés, à nouveau légers, est une sensation qui n'a pas de prix.

Venez-vous faire plaisir ! Promotion à 40 $ au lieu de 60 $.

Au grand plaisir d’être… à pied d’œuvre pour vous!

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités