5° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Quelle année !

Jeudi 29 décembre 2011

Par Gilles Bordonado

Les fins d'année sont des prétextes idéaux pour tracer un bilan des 12 derniers mois, et quelle année ça a été pour La Revue! Jamais, dans la longue histoire de notre hebdomadaire, celui-ci n'avait été honoré de telle façon. Les émotions ont été grandes...  

Lancée au printemps 2010 avec le titre d'«Entreprise de l'année» de la Chambre de commerce de Mascouche, la série de récompenses octroyées à La Revue ne semble pas vouloir se terminer. Quelques mois plus tard, le député Mathieu Traversy me remettait d'ailleurs la médaille de l'Assemblée nationale du Québec, un privilège.

En avril 2011, La Revue a remporté le Mercure au titre de «PME de l'année, Développement économique et régional», et a été finaliste au titre de «PME de l'année, toutes catégories» aux Mercuriades de la Fédération des chambres de commerce du Québec.

En juin, La Revue et moi recevions le titre de «Bâtisseur média» des mains de la Fédération de soccer du Québec et de l'Association régionale de soccer de Lanaudière. Cela consacrait le rôle de notre publication et le mien dans le développement du soccer, puisque je le pratique depuis 35 ans et que je suis bénévole et entraîneur depuis 25 ans.

En septembre, La Revue remportait trois prix aux Grands Prix des Hebdos du Québec, dont une 3e place à titre d'«Hebdo de l'année» dans la catégorie des journaux de 51 pages et plus. C'est la première fois de notre histoire que nous remportons autant de prix et d'aussi prestigieux à cette soirée.

Pour compléter le tout, cet automne, la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Lanaudière a remis à La Revue le Prix du Développement économique et la Médaille Raoul-Charrette.

Des honneurs partagés

Vos nombreux messages de félicitations m'ont fait chaud au cœur, comme aux membres de mon équipe. En tant que propriétaire de La Revue, comme entrepreneur, j'ai fait le choix d'utiliser notre publication comme un outil d'information, mais aussi comme outil de développement économique et social. Cet engagement est inscrit dans notre mission, une mission que vous partagez avec nous. Et croyez-moi, ce sentiment est partagé par les membres de La Revue et du Guide Rouge, qui ont un amour profond de leur région.

Ces honneurs nous ont sincèrement touchés, mais ils n'auraient jamais pu être mis de l'avant sans votre présence. Sans annonceurs, sans lecteurs, nous serions sans voie, sans voix.

Nous continuons inlassablement de vous répéter notre slogan, qui est «Mettez du cœur dans vos actions», pour vous rappeler l'importance d'acheter localement et de contribuer au développement de l'économie, de l'emploi et de notre richesse collective.

Nouveaux outils de développement

Outre de courir les galas, La Revue a continué son œuvre rédactionnelle et commerciale, déployant de grandes énergies pour vous offrir la meilleure information qui soit sur papier, mais aussi sur Internet et - nous étions le premier hebdo au Québec à le faire - par une application iPhone dédiée au journal La Revue. Cela s'ajoute à notre présence active sur Facebook et Twitter. 

Cet automne, nous avons lancé un nouvel outil de développement économique, le premier centre commercial virtuel dédié exclusivement aux entreprises de la MRC Les Moulins, le site www.boutiquelarevue.com. La Revue y offre des chèques-cadeaux pour 25 entreprises de Terrebonne et Mascouche. En moins de deux mois, plus de 10 000 $ ont été réinvestis dans des entreprises et l'économie d'ici. Le potentiel de croissance de la boutique est exceptionnel.

L'application iPhone et la nouvelle boutique ont exigé des dizaines de milliers de dollars d'investissement, car nous croyons que ces initiatives s'inscrivent dans votre droit d'avoir entre les mains les meilleurs outils d'information.

Et nous ne nous arrêterons pas là, croyez-moi. Nous avons quelques surprises pour vous en 2012.

L'année 2011 a donc été une année extraordinaire pour les membres de La Revue et je tenais à vous témoigner, à travers ce billet de fin d'année, toute notre fierté de pouvoir vous servir. Il n'y a pas de plus grand plaisir que d'avoir le sentiment d'être utile et de savoir que cela est apprécié et reconnu.

Merci de mettre du cœur dans vos actions. Merci de votre grande fidélité. Nous tâcherons toujours d'en être dignes.

Bonne année 2012!

Santé, bonheur et prospérité!

 

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives