-6° Terrebonne, samedi 18 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

On cherche la vague...

Samedi 1 septembre 2012

Par Gilles Bordonado

Un habitué de La Revue, spécialiste de politique et ex-candidat libéral provincial il y a bien longtemps, monsieur Marc-André Plante pose quelques questions intéressantes sur deux récents sondages internes menés par le Parti Québécois dans le comté de Terrebonne.

Voilà sa question : Dis-moi Gilles, je ne suis pas en mesure de retrouver le sondage en question sur le web. Comment puis-je l'obtenir? De plus, est-ce qu'il y a eu d'autres sondages dans la région de Lanaudière (exemple : L'Assomption, Masson, Repentigny, Groulx, etc.) Avec un tel sondage, on peut en faire l'extension à l'ensemble des Basses-Laurentides. C'est un peu surprenant en considérant que le dernier CROP donne 32 points au PQ? Depuis quelques jours, il n'y a que des sondages (comté par comté) favorables au PQ... Même en Outaouais! Bref, le sondage national de CROP est dans le champ ou celui d'un comté spécifique laisse de grande marge d'erreur! Habituellement (lors des autres scrutins) le PQ à Terrebonne fait 10 point de plus que les résultats au niveau national. - Marc-André Plante

@Marc-André : Les deux sondages semblent avoir été réalisés en bonne et dûe forme par au moins une maison de sondage très connue, CROP et une autre moins connue, mais qui a travaillé dans les règles de l'art. 800 répondants, interviwés sur quatre jours consécutifs avec des résultats similaires, il est difficile de contester leurs conclusions, d'autant plus que,  malgré la marge d'erreur (4,9% dans les deux cas, 19 fois sur 20), les avances de Mathieu Traversy sont très importante.

La vague caquiste, malgré la présence de monsieur Barrette, ne semble pas se concrétiser dans Terrebonne en tout cas. Mathieu Traversy est en campagne depuis des mois et il compte sur une équipe incroyable sur le terrain, alors que l'on n'a pas beaucoup vu monsieur Barrette dans Terrebonne. Qui plus est, il n'a pas de local, fait du sondage téléphonique automatisé et n'a pas d'organisation véritable. Il semble vouloir surfer sur sa notoriété. Traversy semble avoir mis en pratique l'adage qui veut que c'est seulement dans le dictionnaire que le mot notoriété arrive avant le mot travail. Et Terrebonne ne rafole pas des candidats parachutés. De plus, l'extraordinaire simulateur Too close too call a peut-être été un peu trop généreux dans son bonus notoriété envers le Dr Barrette. 

Ton analyse du 10 % de plus du PQ dans Terrebonne par rapport au score national frappe dans le mille, puisque Repère donne 41 % à Traversy et CROP, 49 %. Peut-être que la vérité est entre les deux. On verra bien. 

Je ne pense pas que les sondages nationaux aient un aussi grand échantillonnage sur la Rive-Nord (peut-être 200 pour toute la couronne nord sur 1 000 répondants), ce qui validerait ces deux sondages dans Terrebonne. Je crois qu'on peut donc s'attendre à un vote similaire dans les comtés de Masson, Repentigny, Joliette, Rousseau et Berthier. Je ne pense pas que L'Assomption vive la même mouvance avec la présence du chef François Legault et il pourrait en être de même dans les comtés ou des députés péquistes sont passés chez la CAQ. Duchesneau dans St-Jérôme pourrait aussi être une exception, mais là encore, on a un candidat parachuté. Tu noteras cependant que celui-ci a abandonné la grande caravane de la CAQ depuis une semaine pour s'attaquer au porte à porte. Ça aussi c'est significatif... La vague pourrait bien ne pas s'échouer sur la même plage que les Caquistes l'espéraient...

En terminant, je ne sais pas si d'autres sondages ont été faits. 

Merci de ta contribution Marc-André !

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives