5° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Le plein de bonnes nouvelles!

Mardi 27 novembre 2012

Par Gilles Bordonado

Cette semaine est marquée par le plein de bonnes nouvelles, dont plusieurs auxquelles votre journal La Revue est associé. Vous avez entre les mains un journal qui représente bien ce que nous sommes, centrés sur les gens et les valeurs qui nous habitent.

 

Le maire tient promesse

La première nouvelle, et elle me fait chaud au cœur, c’est l’annonce de la Ville de Terrebonne, qui offre les anciens locaux dela MRC LesMoulinsà la Société d’histoire de la région de Terrebonne (SHRT), laquelle pourra ainsi mettre en valeur le patrimoine de Terrebonne et des environs.

Le maireJean-Marc Robitailletient donc promesse. En effet, il avait promis à Aimé Despatis, de son vivant, qu’un jour, la SHRT aurait son pied-à-terre. Le fondateur du journal La Revue et grand défenseur du patrimoine en avait fait un de ses chevaux de bataille. J’ai été très fier d’agir comme facilitateur entre les deux parties. La réalisation de ce grand rêve vient concrétiser en quelque sorte le travail du président de la SHRT, Claude Blouin, de son vice-président, Claude Martel, et des autres administrateurs de l’organisme, qui fera profiter la Municipalité de son expertise unique.

D’en haut, M. Despatis doit être bien fier!

Un marché festif

Autre bonne nouvelle, c’est la tenue du Marché de Noël sur les terrains du Collège Saint-Sacrement. Présenté par la Ville de Terrebonne, cet événement festif, qui n’en est pourtant qu’à sa première édition, seratout àfait incroyable.

La liste des invités génère un délicieux frisson d’hiver : Dan Bigras, Étienne Drapeau, Natalie Choquette, Martin Deschamps, le grand Vic Vogel et des centaines d’artistes de la région vont se produire sur scène, alors qu’une trentaine de commerçants, dont certains du Vieux-Terrebonne, vous présenteront leurs jolies et délicieuses créations.

Quelle belle idée! Encore une fois, La Revue collabore au projet.

Aimez-vous l’hiver?

Parlant d’activités hivernales soutenues par votre journal préféré, ne manquez pas de profiter des activités sportives du Groupe Plein Air Terrebonne et du carnaval d’hiver à l’Île-des-Moulins. Et si vous êtes frileux, n’hésitez pas à aller au Théâtre du Vieux-Terrebonne pour assister, bien au chaud, à un des spectacles de la programmation hiver-printemps 2013, qui vous est présentée en page B-1 de cette semaine.

Soyez généreux!

Finalement, c’est sous le signe de la solidarité que se termine cette chronique. Lisez bien l’œuvre de tant d’organismes communautaires qui viennent en aide aux gens dans le besoin. Soutenez-les au cours des prochains jours, à l’occasion des traditionnelles guignolées et collectes diverses dans des entreprises de la région.

***

Dans un autre ordre d’idées, j’avais avancé les noms de quelques candidats intéressés ou intéressants, deux m’ont souligné qu’ils ne seraient pas des prochaines élections, bien qu’ils s’intéressent aux affaires municipales, Alain Thuotte et Patricia Lebel.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives