-4° Terrebonne, jeudi 23 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Spécial questionnaire «Marcotte»

Dimanche 28 décembre 2008

Par Gilles Bordonado

Hier, je vous proposais un petit questionnaire pour confronter vos connaissances sur le premier magistrat de Terrebonne. Je vous reviens aujourd'hui avec un autre questionnaire, cette fois sur le maire de Mascouche.

N'hésitez pas à me soumettre vous-mêmes vos colles et vos commentaires.

 

Spécial questionnaire « Marcotte »

Le maire de Mascouche, Richard Marcotte, fait l'actualité dans la région depuis quelques années déjà. Voilà quelques questions portant sur le premier magistrat de votre ville.

 

1- Quel anniversaire particulier fêtait Richard Marcotte en 2007 ?

A- 20e anniversaire de mariage

B- 30e anniversaire de vie politique

C- 60e anniversaire de naissance

D- 5e anniversaire de l'inauguration de la montée Masson 

E- 15e anniversaire à la mairie de Mascouche 

 

2- Richard Marcotte a pratiqué deux sports de façon professionnelle, lesquels dans cette liste ?

A- Base-ball

B- Tennis

C- Soccer

D- Hockey

E- Ballon balai

 

3- Avant de faire de la politique, Richard Marcotte était :

A- Comptable

B- Commissaire industriel

C- Policier

D- Avocat

E- Professeur d'université

 

4- En quelle année, Richard Marcotte a-t-il été élu maire de Mascouche pour la première fois ?

A- 1989

B- 1991

C- 1995

D- 1999

E- 2001

 

5- Comment s'appelle la formation politique du maire Marcotte ?

A- Équipe Dynamique de Mascouche

B- Rassemblement des citoyennes et citoyens de Mascouche

C- Ralliement Mascouche

D- Mouvement Action Mascouche

E- Progrès Mascouche

 

6- Le maire de Mascouche a-t-il déjà été préfet de la MRC Les Moulins ?

A- Oui

B- Non

 

7- Richard Marcotte s'est déjà présenté à des élections provinciales pour le Parti libéral du Québec. C'était en quelle année ?

A- 1985

B- 1988

C- 2001

D- 2003

E- 2007

 

8- Le maire Richard Marcotte a mis sur pied une fondation pour soutenir les jeunes sportifs et artistes de Mascouche. Quel jeune athlète présidera la première activité bénéfice de l'organisme ?

A- Le hockeyeur Francis Lessard

B- Le patineur Marc Gagnon

C- La coureuse Émilie Mondor

D- La gymnaste Carolyne Vita

E- La plongeuse Émilie Heymans

 

9- Comment s'appelaient les deux candidats à la mairie à faire face au maire Richard Marcotte en 1991 ? Vous devez choisir ces deux candidats dans cette liste de ses adversaires à la mairie de Mascouche.

A- Serge Hamelin

B- Bernard Patenaude

C- Jean-Pierre Monette

D- Jean-Guy Ouellette

E- Denise Cloutier-Gauvreau

 

10- En 2007, le maire Richard Marcotte a uni sa destinée à une Mascouchoise. Comment se prénomme-t-elle ?

A- Sylvie

B- Kathleen

C- Shirley

D- Claudine

E- Laetitia

 

Les réponses...

En 2007, le maire Richard Marcotte a fêté son 60e anniversaire de naissance (Q1). Diplômé universitaire en administration, Richard Marcotte a été joueur professionnel de tennis et de hockey (Q2). Il a d'ailleurs joué en France, lors de ses études, pour l'équipe de Grenoble. À son retour, il occupa quelques postes dans le milieu sportif avant de décrocher le poste de directeur général de la SORDEM, ancêtre du CLDEM actuel. Il y oeuvra comme commissaire industriel (Q3).

Il quitte son poste pour se lancer à la mairie de Mascouche en 1991 (Q4). À la tête du Ralliement Mascouche (Q5), il l'emporte devant l'ancien maire Bernard Patenaude et l'ex-conseiller Jean-Pierre Monette (Q9). Jean-Guy Ouellette se présentera contre lui en 1995, tandis que Serge Hamelin, un ancien de sa formation politique, lui fera face en 2005. Denise Cloutier-Gauvreau, qui dirigeait un parti qui devait se présenter contre le Ralliement Mascouche, se... ralliera à lui avant de faire face à l'électorat. En 1992-1993, Richard Marcotte fut préfet de la MRC Les Moulins (Q6). Il profitera alors d'une division entre les maires Forget, Therrien et Bélec pour remporter la préfecture. Il y demeurera moins d'un an.  

Connu pour ses sympathies pour le Parti libéral du Québec, Richard Marcotte se décidera à porter les couleurs de cette formation en 2003 (Q7). Il terminera 2e, avec 33% des suffrages, derrière le député sortant, le péquiste Luc Thériault.

Passionné de sports et des arts, le maire Marcotte mit sur pied une fondation pour venir en aide aux jeunes sportifs et artistes. La première présidente d'honneur de son tournoi de golf fut la coureuse Émilie Mondor (Q8), décédée dramatiquement en 2006. Il avait une grande affection pour elle.  

Finalement en 2007, après plusieurs années de célibat, le maire Richard Marcotte a uni sa destinée à... Shirley Wilkinson (Q10), une Mascouchoise.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives