2° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

De beaux honneurs

Mardi 1 octobre 2013

Par Gilles Bordonado

Vous découvrirez, en page A-8 de cette semaine, que votre journal La Revue a mérité plusieurs prix de journalisme aux Grands Prix d’Hebdos Québec, une institution qui regroupe les 30 journaux indépendants de la province.

C’est pour nous un immense honneur que de voir nos efforts récompensés ainsi et c’est avec fierté et humilité que nous les acceptons. La Revue a fait sa plus grande priorité de son contenu rédactionnel et de voir ainsi nos efforts récompensés confirme qu’ils n’ont pas été déployés en vain.

Je suis fier de mon équipe de rédaction dirigée par Véronick Talbot, notre rédactrice en chef. Elle peut compter sur des journalistes permanentes solides pour la seconder avec Mélanie Savage, Pénélope Clermont et Karine Limoges.

S’ajoutent aussi de fidèles collaborateurs : Raymond Berthiaume, Christophe Scott, Vanessa Blouin, Valérie Maynard, Pierre-Luc Chenel, Marie-Claude Ainey, Karyne Gaouette, André Côté et Pierre Vigneault, qui fait un retour remarqué au sein de l’équipe, mais également les chroniqueurs Robert Gareau, Claude Martel et François-René Despatis-L’Écuyer, ainsi que le photographe Pascal Lessard. Comme vous pouvez le remarquer, nous comptons sur une petite armée de journalistes pour vous offrir la meilleure information. Tous travaillent avec cœur et passion pour vous transmettre le meilleur journal chaque semaine.

Dans un monde des communications où la concentration de la presse se fait croissante, il est heureux que des journaux comme le nôtre tiennent le fort pour vous assurer une variété des points de vue et des sujets abordés. Chaque semaine, nous nous questionnons sur la pertinence des sujets que nous traitons, priorisant l’intérêt public et du plus grand nombre.

Le slogan «Toutes les nouvelles qui valent d’être publiées», longtemps adopté par La Revue, tel que prescrit par feu Aimé Despatis, fondateur de La Revue, a encore aujourd’hui toute son importance. Dans un monde où la nouvelle bouge rapidement par de multiples canaux d’information, La Revue s’inspire toujours du credo de son fondateur.

C’est d’ailleurs avec beaucoup d’émotion et une grande joie que j’ai reçu l’épinglette faisant d’Aimé Despatis un membre à part entière de l’Ordre des Hebdos du Québec. Cela consacrait ses 70 ans de journalisme et son rôle de pionnier de notre industrie. Il demeurera, pour notre équipe, une inspiration à jamais. Il le mérite tant. 

***

En terminant, je vous invite à apprécier, ces jours-ci, la nouvelle campagne d’image qu’Hebdos Québec lancera sur la presse locale indépendante du Québec. Du 30 septembre au 30 novembre sur Télé-Québec et tout le mois d’octobre sur RDI, il y aura mise en ondes des deux visuels utilisés ces deux dernières années. Cette année, la voix du talentueux comédien Guy Nadon portera le message d’Hebdos Québec. De plus, surveillez les mercredis soirs à Télé-Québec, baptisés «Les mercredis de la presse locale indépendante du Québec».

Merci de votre fidélité!

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives