5° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Un exploit géant !

Mardi 8 juillet 2014

Par Gilles Bordonado

Le titre est un peu ronflant, je le concède, mais on a passé un beau moment samedi dernier sur l’Île-des-Moulins en étant, quelque 514 personnes déguisées en nains de jardin. Ce record Guinness à battre était un bien beau coup de marketing de la part de la SODAM, organisatrice des Marchés Desjardins Moulinois.

Il s’en est trouvé certains pour ridiculiser l’affaire. Il faut avoir une bien courte vue pour apprécier ce projet autrement qu’une formidable folie collective et surtout un coup publicitaire hors du commun pour nos marchés publics.

Combien aurait coûté une telle initiative dans les médias nationaux et locaux? Assurément des dizaines de milliers de dollars. Qui plus est, il faut aussi prévoir que la ville de Terrebonne et notre région se retrouveront à nouveau sous les projecteurs si le record est officialisé par Guinness, confirmant ainsi que les Moulinois seraient les nouveaux détenteurs du record. Il est heureux de se trouver dans les médias nationaux pour autre chose que des scandales, similiscandales ou autres faits divers.

Nos marchés publics méritent bien toute cette publicité tellement ils sont originaux et organisés avec passion par la SODAM. La Caisse Desjardins Le Manoir et la Ville de Mascouche, comme votre journal La Revue, ont eu la main heureuse en soutenant la première édition de ce rendez-vous avec des producteurs agricoles, des artisans et des commerçants locaux. Il est heureux qu’ensuite la Ville de Terrebonne, la Caisse Desjardins de Terrebonne et de nombreux autres partenaires aient emboîté le pas pour que ceux-ci se tiennent tant à Mascouche le dimanche qu’à Terrebonne le samedi.

Pour en revenir aux nains de jardin, il fallait visiblement ne pas se prendre au sérieux pour s’accoutrer ainsi. Mais ceux qui y étaient, dont moi, ont eu du plaisir rare. Il ne fait pas mal de rire un peu de soi. Quand est la dernière fois que vous avez participé à un record Guinness, vous?

C’était géant !

C’est l’arrivée de l’été!

Dans un autre ordre d’idée, après le superbe cahier Une région à découvrir de 56 pages de la semaine dernière, La Revue vous présente cette semaine le supplément Jouez et magasinez. Même s’il est modeste, il a ses vertus. La Revue présente depuis quelques années cette publication qui permet de marier deux des grandes missions du journal.

En effet, ce supplément offre un produit amusant pour les petits et grands à l’arrivée de la saison estivale, en plus d’une série de propositions publicitaires faites par d’excellents clients de La Revue. Vous pouvez donc vous amuser tout en découvrant des offres attrayantes qui contribuent au développement commercial et de l’économie locale. Voilà ce qu’est ce supplément pour nous. J’espère que vous en profiterez bien. Bonne lecture et… à vos crayons!

 

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives