4° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Octobre…

Mardi 21 octobre 2014

Par Gilles Bordonado

Est-ce que c’est le fait que nous soyons en octobre et bientôt en novembre, le mois des morts, mais c’est un peu tristounet par les temps qui courent. Le soleil semble nous avoir faussé compagnie et les températures froides font leur apparition.

La lecture de nos journaux amène cependant son lot de nouvelles enjouées avec la venue de la fête de l’Halloween. À Terrebonne, l’Île-des-Moulins en mettra plein la vue avec sa maison hantée au grand plaisir des ados et adultes, tandis que Mascouche « frissonnera » au rythme de la première édition d’un festival ayant cette fête comme thématique.

Dans les deux cas, votre journal La Revue est associé au succès de ces événements et je vous invite, comme propriétaire de votre hebdo préféré, à vous y rendre nombreux. Votre journal préféré prépare pour la semaine prochaine des pages spéciales qui vous feront découvrir comment certains citoyens soulignent cette célébration familiale qui plait tant aux petits… et grands !

Qui plus est, l’édition de cette semaine vous permet de découvrir les grands comme les petits exploits des Terrebonniens à travers la remise de 16 Griffons d’Or qui marque le succès d’autant d’individus et de groupes. Ce fut une bien belle soirée.

L’édition de cette semaine et celle de la semaine passée nous rappellent aussi de tristes anniversaires. La Revue vous présente en primeur une entrevue avec Michel Surprenant qui a eu la douleur de voir sa fille Julie disparaître il y a 15 ans. Dans cette entrevue prenante donnée à notre journaliste Véronick Talbot, on comprend toute la tristesse qui habite l’homme. On comprend que le monument élevé en la mémoire de sa fille est un petit baume sur cette souffrance qui l’habite. On comprend que celui qui fut cofondateur de l’Association des familles de personnes assassinées ou disparues puisse songer à changer les choses en faisant de la politique active comme candidat conservateur aux prochaines élections fédérales.

Ce week-end, je me promenais dans le Vieux-Terrebonne et je me suis rappelé l’assassinat barbare de Francis Laforest, il y a 14 ans. Sa mère et ses frères ne manquent jamais de souligner sa mémoire en lui rendant hommage dans notre journal, ce qui fut fait la semaine dernière. Francis a lui aussi droit à son petit monument devant le Théâtre du Vieux-Terrebonne, face au McTavish, dont il était propriétaire avec ses frères Maxime et Yannick. Sa lutte contre le crime organisée en inspire encore plusieurs.

Finalement, j’ai une petite pensée pour mon ami André Shatskoff qui a eu la douleur de perdre sa maman récemment. Mes condoléances, comme celles de mon équipe, vous accompagnent ta famille et toi.

 

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives