-1° Terrebonne, dimanche 19 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Merci !

Mardi 18 novembre 2014

Par Gilles Bordonado

Dans la cohue, on ne prend pas toujours le temps de regarder les choses avec perspective. Ce week-end, je participais au congrès des Hebdos Québec à La Malbaie, où une vingtaine de propriétaires d’une trentaine de journaux indépendants du Québec se rencontraient pour discuter de l’avenir de leurs publications.

Je suis ressorti plus motivé que jamais de ce rendez-vous. Non seulement votre journal La Revue a vu ses journalistes être honorées à nouveau, mais je puis vous dire que notre industrie se porte bien.

Bien que La Presse ait décidé d’abandonner éventuellement le papier pour l’information sur tablettes, mobiles et Internet, la nouvelle locale continue d’être l’apanage des journaux gratuits en papier dans les régions du Québec et les banlieues des grandes villes de la province. Outre la qualité de son information et des publicités qu’elle présente, La Revue est un journal indépendant et son rôle de catalyseur du milieu se vérifie semaine après semaine par notre engagement dans le milieu.

La Revue, c’est : 55 ans d’histoire, 22 employés dévoués, une équipe de quatre journalistes et près de 10 pigistes pour suivre la nouvelle, une dizaine de conseillers publicitaires chevronnés et une équipe de gestion compétente.

La Revue, c’est : 88 pages d’information en moyenne par semaine, 60 000 exemplaires d’un journal papier au meilleur tirage pour un hebdo indépendant dans la MRC Les Moulins, ainsi qu’un fameux Guide rouge populaire et utile qui a fêté son 60e anniversaire cette année.

La Revue est moderne et à la page avec un site Internet qui connait une popularité fulgurante, une application iPhone unique en son genre pour un hebdo régional, une présence majeure sur Facebook (2 150 admirateurs) et Twitter (près de 1 000 abonnés Twitter) et un site de ventes de chèques-cadeaux, boutiquelarevue.com.

La Revue est gratuite toutes les semaines grâce à la confiance de nombreux clients annonceurs qui ont choisi La Revue pour faire connaître leurs produits et services. Je les en remercie et surtout, je les en félicite. Ce sont des partenaires essentiels à notre succès et nous sommes fiers de participer au leur.

La Revue, c’est un engagement tous azimuts avec pas moins de 300 000 $ en don et soutien financier et publicitaire auprès de 100 organismes du milieu. La Revue est fière de son indépendance et de faire les choses différemment. Nous sommes heureux d’avoir fait du développement économique et social de notre région, une priorité.

Merci à vous chers lectrices et lecteurs de nous être fidèles. Encore aujourd’hui, nous sommes lus par plus de 80 % des Moulinois adultes de notre région sur un mois. Sachez que nous ferons tout pour toujours être dignes de votre confiance en restant branché sur vous.

 

 

 

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives