2° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

On voit... haut!

Mardi 16 juin 2015

Par Gilles Bordonado

Les investissements majeurs se multiplient à Terrebonne… et certains voient très haut, très, très haut.

En plus de l’annonce de deux vastes complexes pour retraités, Floréa du Groupe Maurice et Le Teasdale de Chartwell, Terrebonne continue de prendre de la hauteur avec la première pelletée de Terrebonne de la tour Le Cachemire du Groupe Bourgouin, qui a une vocation résidentielle. Ce nouveau projet prend place au cœur des Jardins Angora et sera un peu l’Empire State Building de Terrebonne avec ses 14 étages. Notons que Le Cachemire n’a pas une vocation de résidences pour aînés comme les deux autres.

À eux trois, ces projets ajouteront plus de 800 unités de logements à Terrebonne en 2015. C’est presque autant qu’en 2013 et 2014… réunies!

La densification exigée par le gouvernement connaît donc ses balbutiements spectaculaires à Terrebonne depuis six mois. Ces projets génèrent à eux trois des investissements de 120 M$. Et le maire Robitaille laisse entendre que plusieurs autres millions en investissements sont attendus.

Jamais trop sévère…

On ne sera jamais trop sévère avec la consommation de la cigarette. Pour avoir été enfumé jadis à La Revue par des collègues, je suis sans pitié pour cette mauvaise habitude qui ruine la santé de ses habitués et de leurs proches.

Les cigarettiers ne manquent jamais d’imagination pour attirer de jeunes adeptes. Les cigarillos aromatisés sont les derniers produits en lice pour les attirer. Quant aux effets des cigarettes électroniques sur la santé, ils ne sont pas connus et ces produits ne sont toujours par reconnus par Santé Canada. Je ne doute cependant pas que la cigarette électronique est moins dommageable que la cigarette traditionnelle, ce qui m’a été confirmé par d’ex-fumeurs maintenant adeptes de ce nouveau produit.

Comme le montre la série d’articles présentés par La Revue cette semaine, encore aujourd’hui, pas moins de 15 % des jeunes sont fumeurs réguliers ou occasionnels. Ça reste important et il est primordial de poursuivre la lutte contre le tabagisme qui génère des coûts astronomiques sur le plan des services de santé. Le récent Relais pour la vie de Terrebonne-Mascouche, où l’on pleurait tant de disparus, m’a rappelé ma vieille amie Louise Despatie, une fumeuse invétérée qui a été emportée par un cancer du poumon… Je suis sûr que vous avez des exemples du genre dans votre environnement. N’hésitez pas à le rappeler à vos enfants, comme je l’ai fait aux miennes, qui connaissaient bien Loulou…

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives