-1° Terrebonne, dimanche 19 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Logique

Mardi 12 janvier 2016

Par Gilles Bordonado

La possibilité de voir la Corporation de l’aéroport de Mascouche installer ses activités à l’aéroport de Mirabel est pleine de logique.

Les avantages sont nombreux : infrastructures existantes, pistes fonctionnelles et accès rapides à partir de deux autoroutes. De plus, Mirabel vit avec un aéroport depuis des années.

Qui plus est, la municipalité semble, aux dires de son maire dans une entrevue menée par mon collègue Gilles Fontaine, enthousiaste à l’idée d’accueillir l’aéroport de Mascouche, pourvu, peut-on croire, que le groupe s’installe dans l’environnement rapproché de l’aéroport. La Corporation pourrait même profiter de crédits de taxes. Tout paraît logique ici.

La Ville de Mascouche, qui a décidé de fermer l’aéroport pour y installer un parc d’affaires autoroutier à valeur ajoutée, ne peut que s’enthousiasmer de cette nouvelle. Outre le fait que l’administration Tremblay serait heureuse de voir les pilotes se trouver une nouvelle demeure adaptée à leurs besoins, le déménagement dans les Laurentides confirmerait qu’un aéroport privé ne verrait pas le jour à Mascouche, avec toutes les complications que cela pourrait comporter.

À Neuville, près de Québec, des entrepreneurs ont fait l’achat d’un vaste terrain près de la 40, et y ont installé des infrastructures d’accueil et une piste à grands frais.

Malgré l’opposition farouche de certains citoyens qui ont multiplié les manifestations et les pétitions pour se plaindre des désagréments que l’aéroport leur cause ou leur causera, et les contestations judiciaires de la Ville, l’aéroport de Neuville est là pour rester. En effet, la Cour a confirmé à plusieurs reprises que la Ville et le gouvernement du Québec ne peuvent fermer l’infrastructure. Transport Canada a la pleine juridiction de ce champ d’activité, occultant totalement les gouvernements locaux et provinciaux.

Des entrepreneurs aux poches bien creuses pourraient donc acheter un terrain à Mascouche et s’installer à ses frais sans que la Ville ait un mot à dire. Ailleurs aussi, bien sûr. La Corporation pourrait envisager un projet et réclamer la compensation promise par la Ville par le biais de l’entente signée à l’annonce de la fermeture de l’aéroport. Cette solution entraînerait des contraintes, car l’entente impose plusieurs limites à un projet mascouchois. Et on peut douter que les pilotes aient le temps, les moyens et les énergies de se lancer dans une bataille avec des citoyens de Mascouche, et possiblement avec la Municipalité.

La solution de Mirabel est pleine de sens et nous espérons de tout cœur que les pilotes y trouveront leur compte.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives