3° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Bienvenue au marché!

Vendredi 24 avril 2009

Par Gilles Bordonado

L'annonce de la venue d'un marché public à vocation environnementale à Mascouche permettra de ramener les citoyens au bon vieux temps des marchés d'antan avec un petit extra en ce qui a trait à la qualité des produits que l'on y trouvera et de l'information que l'on y prodiguera.

Les marchés publics, une belle tradition toujours bien vivante à travers le monde, revivent peu à peu dans ce Québec frappé des mois durant par des hivers peu accueillants.

La SODAM, dont La Revue est partenaire privilégié depuis ses débuts, s'attaque donc avec enthousiasme à l'une de ses missions, mettre en valeur le milieu agroalimentaire de Mascouche et, par extension, des villes voisines dans Lanaudière.

Ce projet pilote, réalisé en concertation avec l'organisme l'Autre Marché de Rosemère, compte aussi sur le soutien de la Ville de Mascouche et le partenariat principal de la boutique Un Monde à Vie, un commerce très impliqué dans notre communauté sur les plans environnemental, écologique et social.

Je ne pense pas que ce marché aura un impact négatif majeur sur les épiciers  de la région. Au contraire, il s'agira pour eux d'une belle opportunité de découvrir des producteurs de fruits et de légumes locaux qui en ont beaucoup à offrir.  

Quant aux consommateurs, ils trouveront sur place des produits alimentaires frais et de qualité, qui n'auront pas eu à subir de longs transports et de traitement particulier pour s'assurer leur fraîcheur.

Qui plus est, les visiteurs découvriront les créations d'artistes de la région et profiteront d'ateliers formateurs à saveur écologique. Car la mission de cette initiative ne se limitera pas à vendre, mais aussi à former et à informer.   

Pour en savoir plus, je vous invite à lire l'article de ma consœur Véronique Bérubé en page A-17.

Bienvenue au marché!

***

11 000 $!

Mardi après-midi, les Cocos de Gilles avaient recueilli 11 000 $ dans le cadre de la campagne de financement Défi têtes rasées au profit de Leucan.

Ce montant représente principalement les dons faits directement sur le site Internet du Défi. Cela n'inclut pas les montants recueillis en main propre par plusieurs des participants. C'est donc dire que notre petit groupe, que l'on espère de plus en plus grand, a déjà amassé une rondelette somme supplémentaire à ces 11 000 $. Ça travaille fort chez les cocos, et je les en remercie.

Les bonnes nouvelles se poursuivent alors que monsieur Paul Dumas et son équipe des restaurants McDonald's de Terrebonne, Mascouche et La Plaine s'impliqueront dans la campagne en remettant tous les profits du Grand McDon du mercredi 6 mai à notre campagne. Je remercie Paul de son implication et vous invite à être généreux à l'occasion de cet événement.

Quant à ceux qui n'ont pas froid aux yeux, embarquez à nos côtés et faites-vous raser le coco pour les enfants de Leucan et leurs familles. Inscrivez-vous ou donnez au www.defileucan.ca! Mettez du cœur dans vos actions.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives