2° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Réussite scolaire

Mardi 26 avril 2016

Par Gilles Bordonado

Il y a eu les coupes et l’austérité dans le milieu de l’éducation, mais le bon sens semble triompher, comme le montre le réinvestissement annoncé par Québec dans la réussite scolaire.

Le gouvernement et sa vice-première ministre, Lise Thériault, ont confirmé un investissement de 836 000 $ au CREVALE, organisme de soutien à la réussite scolaire dans Lanaudière. On parle de 12,8 M$ dans la province. C’est majeur.

J’avais dénoncé avec véhémence l’absence des autorités gouvernementales lors de l’annonce nationale de la Semaine de la persévérance scolaire tenue il y a quelques mois. Visiblement, le message lancé par le monde de l’éducation a été reçu par Québec. Après avoir sabré dans l’éducation depuis son arrivée au pouvoir au nom de la lutte au déficit, le PLQ multiplie les annonces : plus grand soutien aux élèves en difficulté, réinvestissement dans les infrastructures scolaires et maintien des commissions scolaires. Le gouvernement Couillard a compris que l’équilibre budgétaire n’est pas un projet de société. Il est heureux qu’il en soit ainsi.

Les 2,6 M$ investis dans des écoles moulinoises de la Commission scolaire des Affluents sont bien accueillis, dont la réfection du stationnement de l’école Armand-Corbeil qui n’est pas un luxe. Quel champ de patates!

Un projet ambitieux

Dans un autre ordre d’idées, l’annonce d’un projet immobilier et commercial de 45 M$ dans le Vieux-Terrebonne est une bonne nouvelle à mon avis. Pour avoir pris connaissance du document de consultation, je dois dire que le projet est bien ficelé et ambitieux. C’est le plus important qu’ait jamais connu le quartier. Le dernier est la construction du Théâtre du Vieux-Terrebonne.

Je ne sais comment le projet sera reçu par les citoyens et les intervenants du milieu. Une chose est certaine, il répond à certains besoins criants : l’implantation d’un petit marché d’alimentation, d’une pharmacie et la protection de l’essentiel de la Globe Shoes, seul édifice historique de valeur sur Chapleau.

Et oui, il y aura quelques bâtiments démolis et des condos, mais ceux-ci semblent respectueux de leur environnement. C’est le prix pour que le progrès s’installe dans ce secteur. Enfin, le Vieux ne se limitera plus au quadrilatère des Braves, Saint-Pierre, Sainte-Marie et Saint-Louis.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives