-3° Terrebonne, jeudi 23 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Danger... et pool de La Revue

Mercredi 13 mai 2009

Par Gilles Bordonado

Le rapport du Bureau d'audiences publiques en environnement (BAPE) déposé dans le cadre de l'étude du projet de train de banlieue de l'est n'a rien de très rassurant. Malgré les propos rassurants de nos élus et la volonté de l'Agence métropolitaine de transport (AMT) de réaliser le projet, le gouvernement du Québec a toute la latitude pour mettre le tout sur la glace, en particulier le tronçon reliant Mascouche à Repentigny.

Ce rapport propose trois options, dont deux qui retardent carrément la mise en place du Train de l'Est vers Mascouche. Ce n'est pas rien. Au contraire des commissaires du BAPE, qui révèlent certains «dangers» dans le parcours actuel, pour moi, le vrai danger vient de ce rapport. Il permettrait à la ministre de l'Environnement, Line Beauchamp, de reprendre les études et de remettre l'initiative vers Mascouche aux calendes grecques. On comprend aisément la réaction des maires Marcotte et Robitaille envers le rapport.

En sortant des boules à mites les normes européennes en ce qui a trait à la proximité d'Inter-propane, en mettant en relief le tracé Mascouche-Laval et en questionnant la sécurité du passage de la ligne sur les terrains de la General Dynamics à Le Gardeur, les commissaires n'ont fait rien de moins que d'insinuer un doute déraisonnable dans la conduite de ce projet.

Dans les trois cas, ces «recommandations» ont été analysées de fond en comble en fonction des normes canadiennes pour le propane et la General Dynamics. Quant à la ligne Mascouche-Laval-Montréal, elle a été rejetée par l'AMT et par la Ville de Laval, qui en dénoncent les coûts, comme Terrebonne et Mascouche d'ailleurs.

Les habitués de cette chronique connaissent les réserves que j'ai exprimées sur le circuit Mascouche-Repentigny, qui me semblait une hérésie lors de son annonce il y a quatre ans. Je ne comprenais pas que l'on puisse passer au centre d'une autoroute (la 640) alors que des rails se dirigeaient déjà au centre-ville de Mascouche vers Montréal en passant par Laval. Ces réserves sont maintenant choses du passé. Il y eu un consensus entre les villes de banlieue, l'AMT et le gouvernement du Québec pour aller de l'avant avec ce circuit alternatif, donc allons-y.

J'avais mentionné que le premier passager n'embarquerait pas dans le train avant 2010, gageant deux belles bouteilles de vin rouge avec deux collègues œuvrant dans les communications. Ce que j'espère, c'est que ce délai ne sera pas maintenant de deux ou trois ans supplémentaires.

Les terrains de la gare de Mascouche sont achetés, plusieurs appels d'offres sont lancés et, surtout, le premier ministre Jean Charest a fait la promesse formelle que le projet sera lancé, ce qui a été fait. Quant à l'électrification des lignes de train, elle est déjà prévue.

Il n'y a donc aucune raison valable de retarder ce projet attendu depuis le début des années 1990. Il est sur le bureau du premier ministre et de la ministre Normandeau. Il ne nous reste qu'à souhaiter que tous deux défendent vigoureusement l'initiative et tiennent promesse. Tout délai supplémentaire serait inacceptable pour les citoyens de la MRC Les Moulins.

************************************************************************

Le pool de La Revue se poursuit...

Suite à la première ronde, voilà les résultats du pool des séries éliminatoires de la LNH de La Revue. Ma fille Rosemarie, 8 ans et qui n'y connaît rien au hockey) et moi avons jusqu'ici 10 points. Mélanie Savage, qui en connaît à peine plus que Rosemarie...) et Kevin Riopel en ont 9, tandis qu'Éric Parent ferme la marche avec 8 points.
Voici les choix qui avaient été faits par les participants du pool pour la deuxième ronde.

Rosemarie
Pittsburgh en 5
Boston en 4
Vancouver en 6
Détroit en 5

Gilles
Pittsburgh en 6
Boston en 6
Chicago en 7
Détroit en 5

Mélanie
Pittsburgh en 6
Boston en 5
Chicago en 7
Détroit en 6

Kevin
Washington en 6
Boston en 7
Vancouver en 6
Détroit en 7

Éric
Washington en 7
Boston en 6
Chicago en 6
Détroit en 5

 

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives