2° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Entrepreneuriat

Mardi 10 mai 2016

Par Gilles Bordonado

La semaine dernière, j’assistais à deux rencontres montrant tout le dynamisme du monde des affaires de la région.

En premier lieu, la Chambre de commerce et d’industrie Les Moulins dévoilait les finalistes de son gala annuel qui a lieu le 27 mai. Une trentaine de commerçants, de professionnels et d’organismes se partageront les titres en jeu.

Par le passé, La Revue a été finaliste à l’occasion et a eu la chance de remporter le titre d’«Entreprise de l’année» en 2011 et en 2013, alors que le gala se tenait à Mascouche. En 2012, nous avions même remporté le titre de «PME de l’année, Développement économique régional» aux Mercuriades de la Fédération des chambres de commerce du Québec. Quelle belle reconnaissance!

Jeudi, à Joliette, dans le cadre du Défi OSEntreprendre 2016 de Lanaudière Économique, Claude Robichaud, du CLDEM, et moi avons eu le plaisir de remettre le prix «Commerce» à Roseline Boire, de la firme AudioSupport de Terrebonne. Celle-ci se veut la meilleure conseillère lorsqu’il s’agit d’améliorer la vie des malentendants ou des personnes ayant des troubles de la voix. Elle guide le client dans son choix d’appareils d’aide à l’audition et systèmes d’amplification pour la maison, l’école ou le travail.

Ce concours québécois en entrepreneuriat a honoré une dizaine de jeunes entreprises et des projets entrepreneuriaux jeunesse d’enfants, d’adolescents et de jeunes adultes d’écoles primaires et secondaires ainsi que de cégeps de la région.

Au Canada, 98 % des emplois sont créés par des entreprises de 1 à 99 employés, dont 54,6 % par des microentreprises de 1 à 4 employés. L’enjeu de la réussite en entreprise est donc important et mérite d’être valorisé, surtout dans le contexte où le Québec ne compte que 21,7 % des entreprises au Canada pour 24 % de la population du pays.

En discutant avec des finalistes, je rappelais l’importance de ces rendez-vous, que l’on soit gagnant ou finaliste. Ces galas sont des tremplins pour se faire connaître et reconnaître. Les jurys sont de qualité, les dossiers, étudiés avec sérieux et les soirées, agréables. Le temps investi en vaut la chandelle. Dans un monde où on se doit d’exceller pour briller, ces rendez-vous sont incontournables. Ils méritent que les entrepreneurs s’y investissent pour mousser leur réussite, leurs produits et services, et l’excellence de leur équipe. Cela en inspirera peut-être d’autres qui seront à leur tour créateurs d’emplois et de richesse collective.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives