-1° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Un grand merci !

Samedi 6 mars 2010

Par Gilles Bordonado

Il y a deux samedis, j'ai vécu de bien beaux moments. En effet, la Chambre de commerce de Mascouche a honoré votre journal La Revue en tant qu'«Entreprise de l'année 2009». Rares sont les occasions où nous pouvons être honorés de la sorte dans notre région, et c'est avec beaucoup de joie et de fierté que mon équipe et moi avons accueilli cette nouvelle, nous qui sommes plutôt habitués à mettre en relief les succès des autres.

En tant que propriétaire de La Revue, je profite de cette chronique pour remercier de cet honneur la Chambre de commerce de Mascouche et le comité des entreprises.

De voir nos efforts et nos énergies être récompensés de la sorte nous pousse à poursuivre notre œuvre d'information, mais aussi d'implication sociale, communautaire et économique. Nous avons un rôle de ciment de notre communauté et nous entendons bien continuer à jouer ce rôle.

Je tiens à partager cette reconnaissance avec tous les membres de ma belle équipe, ainsi que nos partenaires fournisseurs, dont l'atelier Compomax. Nous sommes près d'une trentaine, en incluant l'équipe du fameux Guide Rouge, à œuvrer d'arrache-pied pour vous offrir chaque semaine le meilleur journal qui soit.

Ce prix, nous tenons à le partager aussi avec vous, chers lecteurs et annonceurs, hommes et femmes, qui ont confiance en nous, au produit que nous vous livrons, semaine après semaine, depuis maintenant 50 ans.

Ce 50e anniversaire, nous l'avons célébré avec faste en lançant, entre autres, un grand concours offrant 50 000 $ en produits canadiens et québécois, en publiant un livre anniversaire de 200 pages et en organisant un grand brunch.

J'ai ici également une belle pensée pour monsieur Aimé Despatis, fondateur de notre journal, qui est décédé l'an dernier en plein cœur des festivités du 50e.

Je partage aussi ce prix avec la fille de monsieur Despatis, Marie-France, de qui j'ai acquis l'entreprise il y a maintenant près de six ans, et qui était à nos côtés le soir du gala. Celle-ci a vécu un grand deuil avec le départ de son papa, mais elle était bien fière de le représenter avec nous ce soir-là.

Monsieur Despatis ne recherchait pas les hommages, mais il savait les apprécier. Je suis comme lui. Si je suis un fier entrepreneur propriétaire d'un hebdo indépendant à Terrebonne, je suis aussi un citoyen mascouchois, fichtrement fier que nous soyons honorés ainsi.

En terminant, je tiens à remercier les membres de ma famille, mes parents, qui sont toujours à mes côtés, mais aussi ma conjointe et mes deux filles, qui ont été privées d'un mari ou d'un papa bien souvent au cours des derniers mois. Et elles le sont encore à l'occasion... Elles ont mis beaucoup de cœur et d'action dans notre petite famille et m'ont permis de mieux vous servir et de servir notre communauté.

Mille mercis encore à vous tous, et soyez assurés que La Revue, le plus grand hebdo indépendant et gratuit au Québec, sera toujours à vos côtés pour faire briller notre monde, votre monde. Et surtout, continuez de mettre du cœur dans vos actions!

Gilles Bordonado
Président-directeur général
La Revue

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives