23° Terrebonne, dimanche 28 mai 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 51 ans et compte plus de 25 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait plus de 15 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

D

Mardi 16 mai 2017

Par Gilles Bordonado

C’est un coup de maître que la Société de développement culturel de Terrebonne (SODECT) a réalisé en obtenant le soutien du Conseil des arts et des lettres du Québec pour mener à terme son Rendez-vous des mômes, un spectaculaire programme de mise en valeur de la culture à Terrebonne. On ne peut que féliciter cet organisme de ce succès et le CALQ de son soutien.

Je répète souvent que la SODECT a été et demeure un formidable diffuseur de productions culturelles au Théâtre du Vieux-Terrebonne (TVT) et dans l’Île-des-Moulins, et qu’elle est au cœur de la mise en valeur du patrimoine local.

Je soulignais cependant que le «D» de la SODECT souffrait un peu de l’omniprésence des missions du TVT et de l’Île-des-Moulins, et je suis heureux de voir que le «D» prendra une grande place avec ce rendez-vous qui rayonnera aux quatre coins de Terrebonne en misant sur les jeunes de 4 à 11 ans.

Je me rappelle avec une certaine nostalgie de l’Aventure T qui menait des milliers de jeunes au théâtre avant que le milieu scolaire, déchiré dans des négociations entre patrons et enseignants, ne passe à la moulinette ces visites annuelles et culturelles au TVT. On sait que beaucoup de ces enfants sont maintenant de retour. Le Rendez-vous des mômes s’y inscrit parfaitement, car il permettra à des milliers d’enfants de vivre des expériences culturelles et artistiques très concrètes, et culminera avec un grand festival spectaculaire en novembre dans le Vieux-Terrebonne.

Actuellement, la culture brille à l’école primaire, au secondaire et au collégial, via les cours d’arts dramatiques, d’arts plastiques, de musique, de peinture, de cirque et de multimédia. Il en est de même dans le domaine privé, alors qu’une foule d’organismes et d’écoles permettent à des milliers de jeunes de s’exprimer par les arts. N’y a-t-il pas meilleur exercice pour comprendre qui nous sommes que de baigner dans la culture, surtout si c’est celle de notre pays et de notre nation?

Que l’on soit au privé ou au public, à chaque fois, le succès repose souvent sur l’engagement hors du commun d’enseignants et d’éducateurs passionnés qui voient les jeunes s’épanouir à travers l’expression artistique. Et la valeur de ces apprentissages vaut aussi bien que la pratique du sport, dont l’importance est également primordiale. Tout est une question d’équilibre.

Toutes nos félicitations à la SODECT pour ce programme ambitieux de démocratisation de l’art et de la culture.

Il ne reste plus, maintenant, qu’à le mener à terme. Sentez-vous le trac monter? N’est-ce pas là la meilleure preuve du succès future de cette initiative?

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités