-1° Terrebonne, jeudi 23 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Gilles Bordonado

Fil RSS

À propos de l'auteur

De pigiste les week-ends à ses débuts, Gilles Bordonado est devenu journaliste, rédacteur en chef, directeur adjoint avant de devenir propriétaire de La Revue en juillet 2004. Ayant grandi à Mascouche, il a 52 ans et compte près de 30 ans de journalisme. Tout ceci fait qu'il connaît la région comme sa poche et toutes les histoires et les petites histoires du coin.

Il aime parler d'actualité et de politique. Et oui il est progressiste et souverainiste (et il s'assume et l'assume), ce qui ne l'empêche pas d'être critique envers ce mouvement. Il prône le GBS (Gros bon sens), pas le GPS, bien qu'il en aurait bien d'un à l'occasion de ses prédictions pas très bonnes en temps d'élections ou de séries éliminatoires de hockey.

Réputé pour avoir une opinion sur tout, cela fait 20 ans qu'il signe une chronique dans La Revue. Très critique, il juge signer une super chronique sur 10, « surtout quand il est fâché ». C'est d'ailleurs celles-ci qui génèrent le plus d'intérêt. Il lui arrive ainsi quelques fois d'en mettre un peu plus que le client en demande. Mais finalement vous semblez aimer ça. Donc vous l'encouragez... Il en va de même quand vous lui écrivez. Alors à vos claviers !

Mardi 17 octobre 2017

Débat

Amis lecteurs et lectrices, soyez à vos petits et grands écrans ce jeudi à 19 h 30. Un moment phare de la campagne électorale se passera sous vos yeux alors que les chefs des trois principaux partis municipaux briguant les suffrages à Terrebonne croiseront le fer à l’occasion d’un débat politique d’une heure trente....

Mardi 10 octobre 2017

61 + 12

L’histoire s’écrit à Terrebonne. Pas moins de 61 citoyens désirent enlever l’un des 17 postes en élection, un record pour cette ville habituée aux réélections décidées d’avance devant une opposition faible ou fragmentée. Dans un monde qui se réclame du changement, il est intéressant de...

Mardi 3 octobre 2017

Aplaventrisme

Le gouvernement Trudeau est d'une faiblesse innommable. Après l'aplaventrisme de notre Justin national devant Trump menant à l'affaire Boeing vs Bombardier et sa pauvre prestation aux Nations Unies où il a encore autoflagellé le Canada sur le traitement des Autochtones alors que bien d’autres sujets retiennent l’attention sur la planète,...

Publicités

Derniers articles

Archives