-1° Terrebonne, lundi 27 février 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
Le Trait d'Union

La Revue

L'hebdo des gens d'action

le blogue de Jean-Luc Brien, courtier immobilier hypothécaire

Fil RSS

À propos de l'auteur

Avec plus de 10 ans d'expérience dans le domaine du service à la clientèle, Jean-Luc Brien a comme objectif premier de vous simplifier la vie le plus possible dans votre démarche hypothécaire, tout en vous donnant un service rapide, professionnel et courtois, et ce, par l'entremise de l'agence Hypotheca.

Jean-Luc Brien, courtier immobilier hypothécaire
514 603-3664
jlbrien@hypotheca.ca
jlbrien.hypotheca.ca

Pourquoi refinancer ma propriété?

Mardi 14 février 2017

Par Jean-Luc Brien, courtier immobilier hypothécaire

Plusieurs personnes vont hésiter à refinancer leur hypothèque, de crainte d’avoir une pénalité ou simplement la peur de retourner avec un montant plus élevé en financement hypothécaire. Pourtant, il y a plusieurs avantages à profiter de la plus-value de votre propriété.

Le refinancement est possible lorsque vous avez de l'équité sur votre maison, l'équité étant la partie claire d'hypothèque de votre résidence, cette somme d'argent est votre actif disponible pour refinancer votre maison. Cet argent peut servir à faire des rénovations pour les gens qui ont des travaux à faire, payer des dettes pour les autres qui veulent baisser leur taux d'endettement, maximiser vos REER pour les plus économes, acheter une propriété locative pour l'investisseur en vous ou acheter une propriété secondaire pour ceux qui veulent changer d'air les week-end.

L'impact d'un refinancement pour payer vos dettes
Depuis bientôt cinq ans, les taux d’intérêt sur les hypothèques sont à leurs plus bas. Plusieurs personnes vont en profiter pour payer certaines dettes avec le refinancement, ce qui peut être très intéressant. Voici un exemple bien simple : Johnny a un financement de 200 000 $ sur sa résidence qui en vaut 350 000 $ (à 3,25 %, paiement de 975 $), il a aussi une marge de crédit de 20 000 $ qu’il a prise pour rénovations (à 8 %, paiement de 250 $), et deux cartes de crédit avec solde de 16 000 $ (à 12 %, paiement de 375 $). Si on reprend un nouveau financement de 240 000 $ au taux actuel de 2,69 %, son paiement sera maintenant de 1097 $/mois, ce qui représente une économie de 500 $/mois qu'il pourra, soit directement appliquer sur son hypothèque, ce qui lui donnera 30 000 $ de moins sur son capital restant dans cinq ans, ou soit simplement le mettre en épargnes pour d'autres projets.

Jean-Luc Brien, c'est bien plus que le meilleur taux!

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités

Derniers articles

Archives