-4° Terrebonne, lundi 20 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Manon Charbonneau, massothérapeute

Fil RSS

À propos de l'auteur

Manon Charbonneau est éducatrice physique et massothérapeute agréée, ainsi que membre de la Fédération québécoise des massothérapeutes agréés.

Le massage sportif; pour qui?

Mardi 1 novembre 2016

Par Manon Charbonneau

Vous croyez que le massage sportif s’adresse uniquement à une clientèle sportive élite? Détrompez-vous! Il vise tout autant un athlète qui compte plusieurs compétitions à son actif qu’une personne qui s’entraîne de façon récréative pour maintenir la forme. Faites-en l’essai et jugez par vous-même!

Qu’est-ce que c’est? Le massage sportif est à la fois préventif, relaxant et thérapeutique. Il procure des bienfaits à tous les stades de la pratique d’un sport, à savoir avant, pendant et après l’effort. Le but ultime étant d'offrir l’opportunité aux gens d’atteindre leur plein potentiel et d'optimiser leur performance. On considère que le massage sportif n’est pas une technique de massage en soi, mais bien une façon de travailler qui combine plusieurs techniques différentes dans le but de favoriser la performance, la récupération musculaire et la prévention des blessures.

Outre les massages offerts sur les sites de compétition, des traitements peuvent aussi être prodigués en bureau et donc accessibles tout au long de vos saisons d’entraînement.

La massothérapie sportive est tout aussi bénéfique aux hommes, femmes et enfants qui pratiquent un sport sur une base régulière qu’aux athlètes compétitifs. N’attendez pas de ressentir tensions, douleurs et courbatures. La récupération n’en sera que plus longue.  Participez activement à la santé de vos muscles, tonifiez votre corps et permettez à vos articulations de mieux résister aux efforts exigés. 

Je me ferai un plaisir de vous recevoir et nous déterminerons ensemble le traitement le mieux adapté à votre sport et vos entraînements.

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités