-2° Terrebonne, jeudi 23 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

le blogue de Pépinière Lapointe

Fil RSS

À propos de l'auteur

Depuis 1976, Pépinière Lapointe est le centre-jardin par excellence à Mascouche.

 

En plus d'être directement producteur, Pépinière Lapointe offre plus de 60 000 pi2 de superficie couverte réservée au magasinage intérieur. Une grande variété de végétaux, toujours directement du producteur, est offerte à la clientèle de Pépinière Lapointe. Plus de 40 serres de production permettent de produire quantité de vivaces et annuelles. En fait, même les variétés les plus difficiles à retrouver sur le marché sont offertes chez Pépinière Lapointe.

 

Spécialisé dans les annuelles, vivaces et plants de légumes, Pépinière Lapointe, reconnue pour être à l'affût des nouveautés, saura vous aider à dénicher la plante idéale pour donner à tout jardin un cachet intime exquis. Des pots magnifiques et tous les produits servants à leur entretien tel qu'engrais, pesticides et terreaux sont également offerts.

 

À Mascouche, l'endroit pour trouver des végétaux d'excellente qualité à prix compétitif et un service hors pair offert avec le sourire par des experts, c'est Pépinière Lapointe.

 

Pépinière Lapointe Botanix

971, av. Châteaubriant, Mascouche

450 474-1680

www.pepinierelapointe.com

Ménage du printemps

Mardi 12 avril 2016

Par Simon Lapointe

Ce sera bientôt le temps de faire l'application combinée d'huile de dormance et de bouillie soufrée.

Utilisez la combinaison pour stade dormant afin d’avoir des arbres exempts de problèmes phytosanitaires. Il s’agit de deux produits (huile de dormance et bouillie soufrée) qui, mélangés ensemble, s’appliquent avant l’apparition des feuilles. Leurs rôles sont de provoquer la mort des insectes par asphyxie et d’empêcher le développement des spores déposées sur les branches pour empêcher les maladies fongiques. Une bonne façon de faire un petit ménage du printemps.
Protections hivernales

Dès que le sol commence à dégeler, on doit retirer les protections hivernales. Si la météo annonce une nouvelle vague de froid, vous pourrez toujours les remettre sur les plantes les plus fragiles. Afin d’éviter les chocs de température et les brûlures du feuillage par le soleil, choisissez une journée nuageuse pour enlever les protections des végétaux à feuillage persistant et des conifères.

Même si une chute de neige survenait, il est moins dommageable de retirer les protections tôt, car les maladies fongiques font leurs apparitions très rapidement dès que le temps se réchauffe sous les abris.

 

Venez rencontrer nos spécialistes, ils se feront un plaisir de vous aider!

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités