<![CDATA[Journal La Revue - Daniel Aucoin :: Blogues de La Revue]]> http://www.larevue.qc.ca/blogue-daniel-aucoin-25.php Fri, 24 Nov 2017 05:59:14 -0500 http://www.larevue.qc.ca/images/logo_la_revue.gif <![CDATA[Journal La Revue - Daniel Aucoin :: Blogues de La Revue]]> http://www.larevue.qc.ca/blogue-daniel-aucoin-25.php Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[Sortez de votre zone de confort]]> Daniel Aucoin, entraîneur http://www.larevue.qc.ca/blogue-daniel-aucoin-25.php?art=597 Pour les adeptes de sports d’été, les mois de novembre et décembre sont parfaits pour «sortir de sa zone de confort». En entraînement physique, il est fondamental de travailler sur son endurance cardio-vasculaire, sa force musculaire, son endurance musculaire, sa flexibilité et sur ses aptitudes motrices (précision, vitesse, équilibre et agilité/coordination motrice). Meilleur vous serez dans chacune de ces sphères et meilleur vous serez dans votre sport favori.

Vous seriez d’ailleurs étonné de voir combien les athlètes olympiques font parfois des entraînements qui semblent bien loin de leur sport. Alexandre Despatie et ses coéquipiers avaient tous nettement amélioré leurs plongeons quand leur entraîneur les avait forcés à faire des séances de ballet avec une professeure de danse! 

Les chasses sportives du CAT

À partir du dimanche 20 novembre, dans le cadre de nos chasses sportives, les membres du Club d’aviron Terrebonne seront heureux de se frotter à quiconque veut sortir de sa zone de confort. Pendant les chasses, tous les participants doivent faire du rameur, du vélo, de la course, des jeux de coordination et des exercices musculaires tout en se battant contre le chronomètre. Et grâce à notre système de handicaps, une personne peu entraînée peut se frotter à un super-athlète. L’ambiance pousse tous les participants à donner le meilleur d’eux.

Il y aura des départs pour tous à 9 h, 10 h et 11 h.

Pour les membres de la piste d’entraînement, il en coûtera seulement 5 $ pour se joindre au groupe d’entraînement du CAT. Pour les non-membres, il faudra ajouter 10 $ pour l’accès à la piste.

Joignez-vous à nous et sortez de votre zone de confort.

]]>
Tue, 01 Nov 2016 00:00:00 -0400
<![CDATA[Préparer l’été 2017 maintenant]]> Daniel Aucoin, entraîneur http://www.larevue.qc.ca/blogue-daniel-aucoin-25.php?art=577 Pour la majorité des sportifs d’été (coureurs, cyclistes, rameurs, etc.), la saison 2016 est terminée; les prochains grands rendez-vous seront en 2017. Quels objectifs viser? Quand reprendre l’entraînement? Par où commencer?

Les objectifs

Trop souvent, nous entendons des gens qui ne devraient pas dire ceci : «J’ai marché des bouts, mais j’ai fini mon 10 km; l’an prochain, je veux faire un demi-marathon». Ou encore : «Cette année, j’ai survécu à un triathlon demi-Ironman; l’été prochain, je veux absolument compléter un Ironman».

Êtes-vous à l’écoute de votre corps? Visez-vous les bons objectifs? Vaut-il mieux viser de plus longues distances ou de meilleurs chronos?

Quand reprendre l’entraînement?

Demain!

Comment recommencer?

Il faut d’abord se reposer une semaine ou deux et, surtout, guérir les petits bobos. Par la suite, il faut penser à sa flexibilité et à sa musculature. Parce que oui, les marathoniens font de la musculation et des séances de flexibilité.

Après avoir ramé pendant sept mois sur l’eau, les membres du Club d’aviron Terrebonne feront très peu d’ergomètre avant janvier. Ils feront plutôt de la musculation, de la flexibilité et de la course à pied. Comme je me plais à le dire à mes jeunes rameurs : «Tu veux gagner des courses d’aviron l’été prochain? Fais autre chose que de l’aviron pendant deux mois!».

On peut vous aider

Cet hiver, j’offrirai des cours privés de mise en forme à la piste d’entraînement du Centre de soccer de Terrebonne (aviron sur ergomètre; musculation sur courroies TRX; marche et course; vélo stationnaire; flexibilité, etc.).

Téléphonez-moi!

]]>
Tue, 04 Oct 2016 00:00:00 -0400
<![CDATA[Inscrivez-vous dès maintenant]]> Daniel Aucoin, entraîneur http://www.larevue.qc.ca/blogue-daniel-aucoin-25.php?art=466 Plus de doute : le printemps s’est installé pour de bon. Profitez-en donc pour vous fixer des objectifs précis dès maintenant et vous mettre à l’entraînement afin de les atteindre.

Dans la région, deux très beaux événements de course à pied seront à nouveau présentés cette année : le Défi Physio Extra se tiendra dans la TransTerrebonne le 28 mai, alors que la Classique Émilie-Mondor sera présentée au parc du Grand-Coteau, à Mascouche, le 2 octobre. Que vous soyez un athlète déjà en forme ou un coureur/marcheur du dimanche, inscrivez-vous au plus vite en compagnie des membres de votre famille ou de vos amis. Et une fois inscrit, ne vous donnez plus le choix de bien vous préparer.

Au Club d’aviron Terrebonne, nos athlètes compétitifs sont à l’entraînement sur l’eau depuis déjà deux semaines en vue des régates estivales. Et nos membres récréatifs entreprennent leur saison cette semaine. Quant à nos journées gratuites des 7 et 8 mai, elles se remplissent un peu plus tous les jours.

Pensez aussi à inscrire vos jeunes pour l’été. Les camps de jour pour sportifs sont une occasion en or de permettre à des adolescents (trop vieux pour les camps de jour pour enfants et trop jeunes pour travailler) de découvrir de nouvelles activités. Au CAT, ce sera l’aviron et le canot; au GPAT, ce sera le vélo de montagne. Et n’oubliez jamais qu’il est prouvé par plusieurs études que de vivre des expériences sportives variées aident les jeunes à s’améliorer dans leur sport de prédilection.

Alors, variez vos activités et surtout celles de vos jeunes!

]]>
Tue, 26 Apr 2016 00:00:00 -0400
<![CDATA[Au printemps, modérez vos transports]]> Daniel Aucoin, entraîneur http://www.larevue.qc.ca/blogue-daniel-aucoin-25.php?art=428 À moins de vivre caché au fond d’un sous-sol, vous avez vu la neige fondre au cours des dernières semaines et vous avez eu l’idée de sortir vos souliers de course ou votre vélo. Pour les membres du Club d’aviron Terrebonne, le rêve de passer de l’entraînement intérieur sur ergomètres (machines à ramer) à l’entraînement extérieur sur la rivière des Mille Îles est quotidien.

Mais attention : avant de se lancer dans son activité favorite, il faut réfléchir. En aviron, le début de la saison est synonyme d’ampoules aux mains. Et qui dit ampoule infectée dit séjour désagréable à l’hôpital. Oui, oui, un rameur québécois l’a vécu il y a quelques années à peine.

Les nouvelles pédales que vous vous êtes offertes à Noël sont-elles bien ajustées pour vos chevilles et vos genoux? Entamer la saison en pédalant 100 km avec un mauvais alignement pieds-chevilles-genoux n’est pas une bonne idée. Pédalez moins et ajustez votre vélo.

Et vous tous, les coureurs que j’ai côtoyés à la piste d’entraînement du Centre de soccer de Terrebonne cet hiver, réalisez-vous que depuis quatre mois, vos chevilles n’ont vu ni roches, ni dénivellations, ni nids-de-poule? Volontairement, mais tout doucement, habituez vos chevilles et tout votre corps à courir sur une surface imparfaite.

La pire chose qui puisse arriver à un athlète de haut calibre ou à un sportif du dimanche est une blessure. Commencez votre saison extérieure en douceur et soyez à l’écoute de votre corps. Vaut mieux réduire, voire annuler un entraînement en avril, pour soigner un petit bobo, que de subir un mois de congé forcé en été à soigner une blessure d’usure.

Soyez sage et modérez vos transports.

]]>
Tue, 29 Mar 2016 00:00:00 -0400
<![CDATA[Varier et compléter ses entraînements]]> Daniel Aucoin, entraîneur http://www.larevue.qc.ca/blogue-daniel-aucoin-25.php?art=395 Quotidiennement, dans les rues ou à la piste d’entraînement du centre de soccer de Terrebonne, on voit des coureurs qui semblent toujours faire la même chose. C’est-à-dire courir au même rythme, jour après jour.

À la base, on félicite toutes celles et tous ceux qui prennent le temps d’aller s’entraîner pour se faire du bien autant physiquement que mentalement. Continuez de le faire! Mais tant qu’à le faire, pourquoi ne pas rentabiliser votre temps au maximum? En variant et en complétant vos entraînements, vous vous améliorerez plus rapidement et vous diminuerez le risque de blessure.

Il existe des dizaines de livres et sites Internet proposant de bons programmes d’entraînement adaptés aux objectifs et au temps disponible des coureurs. Ces programmes vous feront faire des entraînements en intervalles et d’autres à vitesse constante.

Toutefois, pensez aussi à compléter vos entraînements. Avant d’entreprendre votre course, vous devriez TOUJOURS commencer par un échauffement incluant des exercices dynamiques de coordination et d’équilibre. Et après votre course, si vous ne faites jamais de musculation en gymnase, il serait sage de faire travailler les muscles peu sollicités en courant.

Tous les entraînements de cardio-rameur du Club d’aviron Terrebonne incluent des exercices complémentaires à la course et à l’ergomètre (machine à ramer). Par exemple, les triceps, les pectoraux et les muscles abdominaux obliques n’étant presque pas sollicités sur l’ergomètre, on fera des pompes et des redressements assis avec rotation du tronc après l’entraînement pour s’assurer de les faire travailler.

Ainsi, on varie et on complète!

]]>
Tue, 23 Feb 2016 00:00:00 -0500
<![CDATA[Du cardio-rameur pour tous!]]> Daniel Aucoin, entraîneur http://www.larevue.qc.ca/blogue-daniel-aucoin-25.php?art=363 Combien de fois entendons-nous les excuses suivantes : «Je n’ai pas le temps»; «Ça coûte trop cher»; «C’est juste pour les athlètes en grande forme»?…  Argh! Des phrases qu’on n’aime donc pas entendre.

Le cardio-rameur et l’aviron sont des activités pour tous. POUR TOUS! Qu’on se le tienne pour dit. Si on vise les Jeux olympiques, ça prendra effectivement du temps, de l’argent et des capacités athlétiques hors normes. Mais pour le plaisir et la mise en forme, tout le monde peut faire du cardio-rameur (et de l’aviron en été) à très peu de frais.

Depuis peu, le Club d’aviron Terrebonne offre ses cours de cardio-rameur sur la toute nouvelle piste de course du Centre de soccer multifonctionnel de Terrebonne. Un petit bijou de piste. Tous les jours, on y voit des marathoniens, de jeunes athlètes et beaucoup de personnes en simple remise en forme. Et c’est la plus belle qualité de l’endroit : tout le monde s’y côtoie dans la bonne humeur et le respect.

En adaptant les cours de cardio-rameur aux individus présents, nous permettons aussi à de jeunes athlètes et à leurs parents de s’entraîner côte à côte, même si les objectifs sont très différents.

Et comme la nouvelle piste est «molle» et qu’il n’y a pas d’impact aux articulations sur les ergomètres (machines à ramer), le risque de blessure est à peu près nul… Alors que le risque d’aimer est drôlement élevé!

On vous attend!

]]>
Wed, 20 Jan 2016 00:00:00 -0500