<![CDATA[Journal La Revue - Centre de médecine intégrative et évolutive (CMIE) :: Blogues de La Revue]]> http://www.larevue.qc.ca/blogue-centre-medecine-integrative-evolutive-cmie-57.php Wed, 22 Nov 2017 00:44:02 -0500 http://www.larevue.qc.ca/images/logo_la_revue.gif <![CDATA[Journal La Revue - Centre de médecine intégrative et évolutive (CMIE) :: Blogues de La Revue]]> http://www.larevue.qc.ca/blogue-centre-medecine-integrative-evolutive-cmie-57.php Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[Jeunesse et santé, mythes et réalité]]> Dre Lyne Desautels http://www.larevue.qc.ca/blogue-centre-medecine-integrative-evolutive-cmie-57.php?art=502 LES BIENFAITS DE NOS HORMONES

Que font-elles, ces hormones? Depuis plusieurs années, on nous a fait peur… Les hormones sexuelles sont dangereuses...

Eh bien, non, ce sont les hormones de la vie et de la santé. En regardant plusieurs études publiées et en réanalysant les autres, on s'est rendu compte que les hormones sexuelles sont super importantes dans l'équilibre biochimique du corps humain. Elles nous gardent jeunes et en santé. Elles permettent également aux cellules cancéreuses de mourir. C'est ce que l'on nomme apoptose. D'ailleurs, plusieurs mécanismes de compensation au manque de ces hormones se développent autour de la ménopause et de l'andropause.

Le corps humain déploie ses énergies à fabriquer ces hormones si importantes, et ce, par d'autres moyens. La redistribution des tissus graisseux, la stimulation des glandes surrénaliennes (celles qui fabriquent le cortisol, l'hormone du stress) entraînent ainsi des phénomènes de prise de poids, de maladie des os, de douleur articulaire, et plein d'autres changements qui peuvent mener aux maladies (diabète, ostéoporose, maladie cardiovasculaire, dépression, syndrome de fatigue chronique, démence, etc.).

Ce qui importe, c'est de recréer un équilibre biochimique en supplémentant les hormones pour être le plus près possible de ce dont le corps a besoin. Trop, c'est comme pas assez. On doit respecter l'équilibre entre les types d'hormones qui ont des rôles complémentaires.

Saviez-vous que les femmes comme les hommes fabriquent les trois mêmes hormones sexuelles : la testostérone, la progestérone et l'estradiol. Quand on parle de «bio identique», on veut dire que ce sont des formes qui sont identiques à ce que le corps fabrique et à ce dont il a besoin pour rester en santé. Les formes de supplémentation transdermique sont meilleures pour la santé lorsque disponibles.

Donc, l'hormonothérapie bio identique, c'est de vieillir en santé et en forme. C'est de choisir une qualité de vie, un mieux-être, un bien-être.

***

Maintenant une nouvelle clinique en hormonothérapie à Terrebonne!

Suivez nos chroniques et nos conférences sur Facebook et nos infolettres, abonnez-vous en ligne!

]]>
Tue, 24 May 2016 00:00:00 -0400