<![CDATA[Journal La Revue - Clinique podiatrique de Mascouche :: Blogues de La Revue]]> http://www.larevue.qc.ca/blogue-clinique-podiatrique-mascouche-72.php Tue, 21 Nov 2017 03:06:10 -0500 http://www.larevue.qc.ca/images/logo_la_revue.gif <![CDATA[Journal La Revue - Clinique podiatrique de Mascouche :: Blogues de La Revue]]> http://www.larevue.qc.ca/blogue-clinique-podiatrique-mascouche-72.php Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[Dites au revoir à votre ongle incarné!]]> Dre Élizabeth Provencher, podiatre http://www.larevue.qc.ca/blogue-clinique-podiatrique-mascouche-72.php?art=735 L’ongle incarné est un ongle qui pousse dans la chair de l’orteil et qui, par la suite, entraîne une inflammation de la peau, une rougeur, une enflure et même à l’occasion un bourgeon de peau très sensible au toucher (appelé granulome). S’il n’est pas traité, il peut s’infecter.

L’ongle incarné est causé par différents facteurs. En voici quelques-uns :

• un ongle mal coupé, soit très arrondi ou trop court ;

• un trauma répété comme lors de la course à pied ou le soccer ;

• le port d’une chaussure trop étroite ou un bas trop serré ;

• la génétique.

Si un ongle d’orteil vous fait souffrir, consultez votre podiatre. Il pourrait procéder à une intervention chirurgicale mineure. Le tout se déroule dans le confort de la clinique et sous anesthésie locale. Cette intervention consiste à retirer la portion de l’ongle incarné et à brûler la racine, pour que la portion douloureuse ne repousse pas. Nul besoin d’enlever l’ongle au complet. Dans la majorité des cas, vous pouvez continuer vos occupations quotidiennes après l'intervention. De plus, les résultats sont en majorité très esthétiques. Vous ne serez pas déçu de vous débarrasser de cette lisière d’ongle tant douloureuse. N'hésitez pas à nous appeler pour plus d'information ou consultez notre site web.

]]>
Tue, 03 Oct 2017 00:00:00 -0400
<![CDATA[Dites au revoir à votre ongle incarné!]]> Dre Élizabeth Provencher, podiatre http://www.larevue.qc.ca/blogue-clinique-podiatrique-mascouche-72.php?art=714 L’ongle incarné est un ongle qui pousse dans la chair de l’orteil, et qui entraîne par la suite une inflammation de la peau, une rougeur, une enflure et même, à l’occasion, un bourgeon de peau très sensible au toucher (appelé granulome).

S’il n’est pas traité, il peut s’infecter. Il est donc important de traiter cette condition le plus tôt possible pour éviter l’infection. L’ongle incarné peut être causé par différents facteurs. En voici quelques-uns:

• Un ongle mal coupé, soit très arrondi ou trop court;

• Un trauma répété comme lors de la course à pied ou le soccer;

• Le port d’une chaussure trop étroite ou d'un bas trop serré;

• La prédisposition génétique;

• Dans de plus rares cas, le développement d’une excroissance osseuse.

Si un ongle d’orteil vous fait souffrir, consultez votre podiatre. Il pourrait procéder à une intervention chirurgicale mineure. Le tout se déroule dans le confort de la clinique et sous anesthésie locale. Cette intervention consiste à retirer la portion de l’ongle incarné et à brûler la racine, pour que la portion douloureuse ne repousse pas. Dans la majorité des cas, vous pouvez continuer vos occupations quotidiennes après l'intervention. De plus, les résultats sont en majorité très esthétiques.

]]>
Tue, 27 Jun 2017 00:00:00 -0400
<![CDATA[Faites dorloter vos pieds à la Clinique podiatrique de Mascouche]]> Dre Élizabeth Provencher, podiatre http://www.larevue.qc.ca/blogue-clinique-podiatrique-mascouche-72.php?art=688 POURQUOI AVOIR UN SOIN DE PIEDS CHEZ UN PODIATRE ?

Le soin de pieds consiste à l’ablation des callosités ainsi qu’à la coupe et à l’amincissement des ongles. 

Àla Clinique Podiatriquede Mascouche, le soin est prodigué par une infirmière auxiliaire en soins de pieds.

Voici comment se déroule un traitement :

Tout d’abord, lors d’une première visite, vous remplirez un formulaire.

Ensuite, l’infirmière vous installera dans un bain de pieds afin de détendre et ramollir les peaux indurées de vos pieds.

Par la suite, elle vous installera dans une de nos salles de traitement afin de procéder à la coupe des ongles et au retrait des callosités de vos pieds. Les instruments utilisés lors de cette étape sont stérilisés, ce qui empêche donc les contaminations d’un patient à l’autre.

À la fin de votre traitement, le podiatre vous rencontrera pour évaluer vos pieds et répondre à vos questions.

QUEL EST L’AVANTAGE DE VOIR UN PODIATRE POUR UN SOIN DE PIEDS ?  

Le podiatre pourra évaluer, diagnostiquer, traiter et prévenir vos problèmes de pieds, qu’il s’agisse d’un problème avec la peau de votre pied, avec vos ongles d’orteils, ou d’une douleur, etc.

De plus, il pourra vous offrir de judicieux conseils sur l’hygiène et l’entretien des pieds. Chez la population diabétique, il est fortement recommandé d’effectuer un suivi auprès d’un podiatre pour garder une bonne santé des pieds.

Une fois votre soin de pieds terminé, vous repartirez avec une sensation de légèreté. Il suffit de l’essayer pour devenir un habitué ! 

]]>
Tue, 25 Apr 2017 00:00:00 -0400
<![CDATA[Pourquoi consulter un podiatre avec votre enfant?]]> Dre Élizabeth Provencher, podiatre http://www.larevue.qc.ca/blogue-clinique-podiatrique-mascouche-72.php?art=671 Le podiatre est le professionnel à consulter en ce qui concerne l’évolution des pieds de votre enfant. Voici quelques questions fréquentes:

À quel âge peut-il consulter un podiatre ?

Votre enfant peut bénéficier d’une rencontre en podiatrie à n’importe quel âge.  Dès la naissance, une évaluation biomécanique peut être faite si une déformation aux pieds de votre enfant vous inquiète.  De plus, vous pouvez consulter un podiatre concernant diverses éruptions cutanées au niveau du pied ou encore pour un ongle incarné, ce qui peut être traité par le podiatre.

Est-ce normal ou non ?

Lorsque l’enfant commence à marcher, les parents se demandent souvent si la démarche est normale. Voici quelques points que vous pouvez remarquer, qui doivent faire l’objet d’une consultation:

  • L’enfant qui boite

  • L’enfant qui marche sur la pointe depuis plus de 6 mois

  • L’enfant dont les pieds pointent vers l’intérieur (il peut trébucher souvent) ou vers l’extérieur

  • L’enfant dont les pieds sont plats

  • L’enfant qui a les genoux qui se touchent   

  • L’enfant dont les chevilles sont proéminentes à l’interne

  • L’enfant qui se plaint de douleur nocturne.

Qu’est-ce que le podiatre peut faire ?

Lors de la rencontre, le podiatre évaluera votre enfant et vous recommandera, selon le cas, des attelles, des bottines de marche, des exercices ou des orthèses plantaires. Plus tôt l’enfant aura consulté et entamé un traitement, plus les chances de correction de sa démarche et de ses pieds seront grandes.

]]>
Tue, 21 Mar 2017 00:00:00 -0400
<![CDATA[Les verrues plantaires]]> Dre Élizabeth Provencher, podiatre http://www.larevue.qc.ca/blogue-clinique-podiatrique-mascouche-72.php?art=657 La verrue plantaire est une lésion bénigne d’apparence indurée avec des points noirs et recouverte d’une couche de peau épaisse. Elle peut occasionner des douleurs. Les enfants sont souvent la population la plus atteinte par les verrues plantaires ainsi que les personnes ayant un déficit du système immunitaire.

 

Quelle en est la cause?

Une verrue plantaire apparaît suite à la transmission d’un virus par des petites abrasions sous le pied. Le plus souvent, le virus nous contamine par contact indirect via le plancher. Les endroits publics où le plancher est abrasif sont des surfaces plus à risque. Par exemple, les piscines, les douches publiques et les gymnases sont des endroits propices à la transmission du virus.

 

Quels traitements est-il possible de faire?

Il existe en pharmacie des produits à base d’azote liquide. Cependant, ces produits sont moins efficaces sous la plante du pied puisque la peau est beaucoup plus épaisse.

C’est pourquoi les podiatres utilisent des produits différents de l’azote liquide pour traiter les verrues plantaires. Il existe deux types de traitements, soit la bléomycine ou la canthacur-PS. Dans les deux cas, ce sont des traitements efficaces et rapides. De plus, chez les enfants, le traitement s’avère souvent moins douloureux que l’azote.


Si une verrue plantaire n’est pas traitée, il peut en résulter une augmentation de la dimension de celle-ci et elle est contagieuse pour notre entourage. Il est donc préférable de la traiter même si elle n’est pas douloureuse.

]]>
Tue, 21 Feb 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Douleur au talon?]]> Dre Élizabeth Provencher, podiatre http://www.larevue.qc.ca/blogue-clinique-podiatrique-mascouche-72.php?art=639 Vous souffrez de douleur au talon? Cela pourrait être le syndrome de l’épine de Lenoir ou une fasciite plantaire.

Le fascia plantaire est une structure qui soutient l’arche plantaire du pied et s’attache au niveau de l’os du talon. La fasciite plantaire est une inflammation du fascia causée par des microdéchirures.  La fasciite plantaire est le plus souvent le résultat d’une trop forte traction au niveau du fascia plantaire qui est une structure extrêmement sollicitée lors de nos activités quotidiennes.

Vous vous demandez peut-être alors qu’est-ce que l’épine de Lenoir? L’épine est une excroissance osseuse au niveau de l’os du talon qui se forme lorsque le fascia plantaire est en tension. Par contre, ce n’est pas l’épine qui occasionne les douleurs au niveau du talon, mais bien l’inflammation du fascia plantaire.

Lors d’une fasciite plantaire, l’individu ressentira une douleur vive lors des premiers pas le matin, en fin de journée ou après une période prolongée de repos. La douleur se situe le plus souvent sous le talon ou dans l’arche plantaire. 

Les douleurs au talon sont un motif de consultation très fréquent en podiatrie. En fonction de l’origine du problème et la sévérité des symptômes, plusieurs traitements sont possibles : injection de cortisone, orthèses plantaires, «taping», thérapie manuelle et laser thérapeutique. 

Les podiatres de la Clinique podiatrique de Mascouche se feront un plaisir de vous accueillir pour une évaluation si vous souffrez de ce type de douleur. N’hésitez pas à nous contacter.

]]>
Tue, 24 Jan 2017 00:00:00 -0500